Aider les cavaliers à communiquer au delà des frontières
Helping equestrians' communication beyond frontiers
Lexique du cheval !





Lexique des robes (2):H-Z
 les types de robe : description, génotype
classification des robes
horse colors (1) A-G
horse colors (2) H-Z 



Lexique des couleurs de robes (1) : A-G
Lexikon of horse colors - 
Pferdefarben




 


Mises à jour permanentes. En rouge : en recherche. Les cases vides sont A COMPLETER, MERCI POUR TOUTE AIDE, information ou correction!
Permanently updated. In red : in research. Empty cells are TO BE COMPLETED, thanks for FOR ANY HELP, information or correction !

FRANCAIS - FRENCH

ENGLISH - ANGLAIS

couleurs de robe

horse colors

abréviations : code international des couleurs de robe

AP  :  Appaloosa
BA  :  Bai, Bay
BL   : Black, noir
CH  : Chestnut, alezan
DB  : Dark Bay, bai brun
DC  : Dark Chesnut, alezan brûlé
DU  : Dun, isabelle ("isabelle sauvage")
GR  : Gris, Grey
LB   : Light Bay, bai clair
PA  : Palomino
PB  : Piebald, pie
RO  : Rouan, Roan
NL   : Not Listed
Abbreviations : international directory for horse colours :

AP : Appaloosa
BA
: Bay
BL
: Black
CH
: Chestnut
DB
: Dark Bay
DC
: Dark Chesnut
DU
: Dun
GR
: Grey
LB
: Light Bay
PA
: Palomino
PB
: Piebald
RO
: Roan
NL
: Not Listed
Agouti : le gène Agouti (nom d'un rongeur d'Amérique du Sud) contrôle la diffusion du pigment noir (eumélanine) dans la robe : il est responsable de la robe baie(cf). Il limite le pigment noir aux crins et aux extrémités, en laissant le reste du corps marron : à condition que le cheval ait ce pigment noir, c'est à dire qu'il soit génétiquement noir (Ee ou EE ; voir Extension). Agouti est un gène dominant ; il s'écrit A sous sa forme active, a sous sa forme inactive. Tout cheval est donc AA (bai), Aa (bai) ou aa (non bai). Un cheval bai est EE ou Ee, AA ou Aa, simplifié en A-.  Il semble que l'hypothèse selon laquelle le gène Agouti ne peut se manifester chez un cheval noir homozygote s'est avérée fausse. Le gène Agouti peut aussi être présent sous forme active chez un cheval alezan, mais ne peut pas intervenir et ne se voit pas, puisque par définition le cheval alezan n'a pas de pigment noir. Par contre le cheval alezan peut le transmettre à ses poulains, qui seront peut-être bai.  Des recherches récentes (INRA, France) ont montré que ces deux allèles sont devenus inactifs par une mutation dans le locus Agouti (ASIP).
Hypothèse : en plus de A et a, le gène Agouti aurait peut-être d'autres exemplaires (allèles) suspectés mais non prouvés, en circulation dans la population équine :
-  A+ ou "wild type bay" (bai de type sauvage), serait pour certains auteurs américains
l'allèle le plus restrictif et responsable d'une robe bai dont le noir des extrémités reste minime, souvent limité au boulet.
- At correspondrait selon certains au bai brun 
"seal brown", mais le sujet est controversé (voir bai brun). Le phénotype ne permet pas de distinguer un bai très sombre d'un bai brun, et les analyses génétiques n'ont pas encore mis en évidence des allèles autres que A ou a.

Agouti gene : the Agouti gene (from a rodent living in South America) controls the diffusion of the black  pigment (eumelanine) in the coat color : it is responsible for the bay coatcolors. Bays are genetic black horses with a dominant modifying gene called AGOUTI added.
Chestnuts can carry agouti, but it won't show on them as they have no black pigment ; nevertheless they can pass it on to their offspring.

There would be different allelic types of Agouti :
- A+, or "wild type" Agouti,
the most restrictive of black, which results in a light bay horse with very little black on the legs, usually just around the fetlocks;
At is brown, sometimes also called "seal brown", a nearly black horse with reddish areas on the muzzle and flanks. But to some ohter authors, the seal brown is a mealy black.
A horse will have some combination of the three types, one of the three types plus one non-agouti gene (one non-agouti gene is written as "a"), or have no agouti at all ("aa").
 There is a lot of crossover in phenotype (appearance) between very dark bays and browns. At this time there is no way to distinguish which of the three types of agoutis a horse has when color testing.

albinoïdisme : terme réservé aux états récessifs qui simulent l'albinisme vrai. albinoidism : designation better reserved for the recessive condition simulating true albinism.
albinos (adjectif et nom) ; albinisme (la maladie). Sujet complexe et évolutif.
L
a notion d'albinisme varie suivant les espèces et il y en a de multiples types. 
Par albinisme on parle le plus souvent des albinismes oculo-cutanés (OCA) qui touchent les yeux, les poils/cheveux et la peau
(l'animal blanc ou pâle, aux yeux rouges) ; dans la race humaine les OCA sont de transmission autosomique récessive. La peau et les poils peuvent cependant présenter un degré variable de pigmentation et les yeux une certaine couleur ; tous les albinismes humains présentent des anomalies oculaires et des défauts de vision.
Il existe également un albinisme oculaire (OA), plus rare, classiquement lié à une mutation sur le chromosome X, qui touche surtout les yeux ; les poils et la peau sont normaux ou pâles ; l'iris peut rester plus ou moins coloré, mais la rétine présente un manque de pigment. Mais i
l existe d'autres formes d'albinisme, appelés "albinismes partiels" (subalbinism) ou hypomélanose : certains permettent une certaine fabrication de pigment, donnent des yeux bleus, ou marrons...  Chez les nombreuses espèces animales touchées on parle d'albinisme, d'hypomélanose ou de leucisme. L'albinisme des mammifères est généralement à un défaut d'origine génétique, total ou partiel, de fabrication du pigment mélanine ; par défaut de tyrosine, lui-même lié au défaut de fabrication ou au dysfonctionnement de l'enzyme tyrosinase ; par contre les cellules mélanocytes sont bien présentes dans la peau. Chez les oiseaux, reptiles et serpents il existe d'autres pigments que la mélanine, donc le phénotype "blanc au yeux rouges" n'est pas systématique.

Albinisme chez le cheval ?
Classiquement, "le cheval est l'une des races espèces animales à ne pas présenter d'albinisme"  et pour la plupart des auteurs, les chevaux blancs sont des chevaux de robe blanche aux yeux clairs plutôt que de vrais albinos (voir diagnostic différentiel) ; pour quelques auteurs, il existerait cependant une forme léthale d'albinisme chez le cheval, transmise génétiquement sur le mode dominant (dans certains cas il pourrait en fait s'agir du syndrome du poulain blanc?), ainsi que des albinismes vrais non léthaux. Mais les choses évoluent avec les progrés de la médecine vétérinaire (notamment ophtalmo) et l'application de tests génétiques, et je pense qu'il faudrait plutôt dire : l'albinisme classique, oculo-cutané (OCA) n'a pas été identifié chez le cheval ; c'est à dire qu'on n'a pas identifié de "cheval blanc aux yeux rouges" avec anomalie de la vision.
Est ce que des états d'albinisme partiel  et d'hypomélanose existeraient chez le cheval ?  Un cas d'albinisme oculaire aurait été cliniquement porté en France.  Certains y incluent les robes diluées : tout dépend de la définition de l'albinisme que l'on considère.
Diagnostic différentiel : il faut théoriquement distinguer l'albinisme des chevaux à robe blanche. Le "syndrome du poulain blanc" chez les chevaux de robe overo n'est pas un albinisme, non plus que les chevaux "Dominant White" à robe blanche. Pour l'instant l'immense majorité des chevaux "blancs" n'ont rien à voir avec l'albinisme. Parmi les chevaux de phénotype "blanc", on peut par exemple trouver :
- les chevaux "gris" : décoloration des poils mais peau pigmentée, yeux pigmentés,
- les chevaux blancs en partie ou en quasi totalité  : zones blanches qui serait due à l'absence de mélanocytes, sur une partie ou la quasi totalité du corps (mais yeux pigmentés ou bleus) ; le blanc des chevaux pies, Dominant White, Sabino, Appaloosa leopard few spots (à noter que certains Appaloosa peuvent présenter une anomalie oculaire appelée cécité congénitale stationnaire complète, ou congenital stationary night blindness).
- les chevaux à robe "diluée", par décoloration partielle des poils : Crèmes (peau rose, yeux bleus ; anomalie de transport de la tyrosinase), Pearl, Champagne (peau rose à  pigmentation mouchetée progressive, yeux bleus puis ambre). L'anomalie n'est pas forcément un défaut de production de pigment, mais peut être un problème de transport plasmatique.

Le sujet est compliqué, controversé et évolutif, suivant les découvertes génétiques qui ne manqueront pas de se poursuivre, et la discussion est ouverte !
Merci pour toute info.

albino ; albinism
alezan (de l'arabe al-hisân) : cheval dont la robe de base est rousse, y compris les crins (crinière et queue) et les extrémités. Sur le plan génétique, pour simplifier, ce cheval n'a aucun exemplaire dominant du gène Extension, noté E. Les deux exemplaires qu'il a sont récessifs, notés "ee", et ils n'induisent que la fabrication du pigment roux, appelé phéomélanine (seul un exemplaire dominant du gene Extension peut donner le pigment noir des chevaux bai ou noirs, appelé eumélanine ou mélanine).
Beaucoup d'autres gènes interviennent ensuite pour donner :
les différentes nuances (nombreuses) de la robe alezane :
- alezan clair
- alezan doré
- alezan brûlé (couleur du café torréfié)(gène
Sooty ?)
- ordinaire, cuivré, foncé (brun), brûlé , cerise, cannelle...
- alezan
crins lavés,

les robes alezanes + gènes de dilution
- palomino = alezan + gène
crème (actif) en un seul exemplaire
- crème, cremello = alezan + gène crème (actif) en double exemplaire
- red dun = alezan + gène
dun
- dunalino, linebacked palomino = alezan + gène crème + gène dun
- champagne doré : robe alezane + gène
champagne

les robes alezanes + taches blanches ou poils blancs
- alezan
appaloosa, alezan varnish roan
-
alezan pie tobiano, overo, tovero, sabino
- alezan
rabicano
-
rouan fraise, alezan rubican, aubère, lilac roan, etc

toutes ces robes peuvent aussi se mélanger...

Un alezan brûlé peut être tellement sombre qu'on peut le confondre avec un noir. Certains recommendent de chercher des poils fauves ou argentés sur les paturons, qui ne pourraient pas appartenir à un cheval noir.
chestnut, sorrel
in the US, according to the
East or West region , the sorrel is darker or lighter than the chestnut. Some breeders also use the term "sorrel"  for the mealy effect on a chestnut base. Chestnut encompasses for a wide range of red-brown colors and shades, with many genes involved :


chestnut nuances (many), which are mainly :
- light chestnut
- gold chestnut
- red chestnut
- liver chestnut, dark chestnut, "black chestnut"

- dark,
- flaxen chestnut

dilute chestnut coatcolors :
- palomino
- cream, cremello
- red dun
- dunalino / linebacked palomino
- gold champagne

chestnut base color with white spots or white hairs :
- chestnut Appaloosa, chestnut varnish roan
- chestnut (pinto) tobiano, chestnut overo, chestnut tovero, chestnut sabino
- chestnut rabicano,
- roan, etc

A dark chestnut may be so dark it could be mistaken for a black. A close examination of the hair around the fetlocks is advised as it can reveal some reddish or silver hairs which do not belong to a black horse. 
alezan brûlé, alezan foncé liver chestnut
alezan clair light chestnut
alezan doré golden chestnut
alezan rouanné : remplace l'ancien terme "aubère" dans la nouvelle classification des robes en France. Voir aubère et sabino. maybe strawberry roan, or sometimes sabino horse ? : a chestnut coat color with white hair over the body.

allèle : les différentes formes que peut prendre un gène, souvent à cause de mutations. Comme chaque gène se trouve en deux exemplaires dans le génome (l'un provenant du père, l'autre de la mère), on dit que chaque exemplaire est un allèle du gène, et qu'il y a deux allèles par individu. Mais en fait un gène peut avoir beaucoup plus d'allèles, disséminés dans la population.


allele

âne: les ânes "gris" sont en fait le plus souvent "dun" : ils peuvent être "grey dun" ou "slate gray", un peu comme le gris souris des chevaux, avec une bande cruciale très marquée comme les chevaux dun ("isabelle sauvage"), mais les rayures des membres seraient assez particulière et placées différemment.
Les ânes présentent les mêmes robes que celles des chevaux ou des variantes, mais ne les ont pas toutes : Ils  peuvent être "gris", alezan, bai,
noir, gris souris, rouan, blanc ou pie, mais ils ne seraient jamais (?) palomino ou isabelle (gène crême) ni tachetés (complexe léopard) ; ils ne deviennent pas non plus gris avec l'âge (gène gris).
Voir aussi "marques chez les anes"
.
  
donkeysmostly come in a kind of grey coatcolor : but it is not the graying of the horses (grey gene), but a dun color (dun gene) : a kind of dun color named "slate grey" or grey dun,  mostly with dun characteristics such as the dorsal stripe, the zebra legs and a prominent shoulder stripe. The leg stripes would have distinctive placements from the horses'. Donkeys don't display all the horses colors : they can be kind of sorrel, bay, brown, black, grulla or spotted, but they wouldn't be palomino nor buckskin (cream gene), nor have appaloosa patterns, nor become grey (grey gene).

appaloosa, robe appaloosa : terme inexact, souvent donné par habitude aux robes tachetées. Voir tacheté (robes tachetées) Appaloosa: several spotted patterns which are misnommed "Appaloosa patterns" since they are much older than the Appaloosa breed and appears in several breeds which are more ancient, through the world.
aquilain : synonyme de fauve. Terme rare.
argenté : robe grise aux reflets brillants
arzel (invariable) : adjectif rare ; aurait été "un cheval aux jambes arrières et au chanfrein blanc" ; donc était employé pour des balzanes (seulement arrières ?) et une liste.
aubère (de l'espagnol hobero), péchard, appelé maintenant alezan rouanné: nuance de robe alezane, due au mélange de poils blancs et roux (c'est une robe à deux couleurs mélangées). L'aubère peut être clair, ordinaire ou foncé. Autrefois on disait péchard si la robe avait la teinte de la fleur du pêcher, et mille-fleurs ou fleurs de pêcher si la robe présentait de petites taches formées par les poils blancs ou les poils roux. Peut correspondre à une robe alezane rouane, sabino, rabicano, voire une robe en train de grisonner. Voir alezan rouanné, rouan, roan (mot angl), sabino, rabicano.
maybe strawberry roan ? A chestnut coat color with white hair over the body of the horses.
aubérisé : qui a une nuance aubère. On dirait maintenant "rouanné". 
"badger face" : voir liste inversée  badger face, reverse blaze
bai (du latin badius : brun) : cheval au corps marron avec crinière, queue et extrémités (des jambes) noires. Robe due à l'action du gène Agouti (répartition du pigment noir) sur le gène Extension (fabrication des pigments noir et roux). Le gène Agouti a été identifié sur le gène ASIP (Agouti-signaling-protein). Les robes baies sont très variées en fonction des différents gènes de couleur que peut aussi présenter le cheval. En simplifiant :
Robes baies + nuances (nombreuses) :
-
bai brun, bai foncé (parfois confondu avec l'alezan brûlé aux crins foncés)
- bai cerise,
- bai clair, bai doré, etc
-
bai cuivré,
-
bai acajou,
-
bai châtain, bai marron
- bai pangaré (mealy bay) : robe bai + gène pangaré ; rarement cité dans les descriptions
- bai miroité

Robes baies avec gène (s) de dilution :
- isabelle, "buckskin" : bai + gène
crème en un exemplaire actif
- perlino : bai + gène crème en double exemplaire actif
- isabelle, isabelle sauvage, dun, zebra dun, coyotte dun : robe de base baie ou bai foncé, + gène dun. Donne une robe isabelle avec des signes primitifs.
- Red Silver : robe baie + gène
Silver Dapple
- champagne ambre : robe baie + gène
champagne

Robes baies + taches blanches ou poils blancs:
- patrons
bai pie : bai tobiano, bai overo, bai tovero, bai sabino, bai splashed white, bai appaloosa.
- mais aussi les patrons isabelle-pie
- et patrons "isabelle sauvage" (dun)-pie
- bai
rabicano
- bai
rouan (red roan, purple roan)
toutes ces robes peuvent aussi se mélanger...
 
   
bay (from the latine badius : brown). A brown or red bodied horse, with points, mane and tail black. This phenotype  is caused by the Agouti gene  effect  upon the  Extension gene.  The Agouti locus was identified as ASIP (Agouti-signaling-protein) gene. Bay coats may vary according to eventual others color genes that the horse possesses. I tried to simplify :

Bay base coat + shades (many) :
- brown (?), blood bay, mahogany bay, seal brown
- red bay, cherry bay
- light bay, sandy bay, gold bay
- ...

Bay base coat + dilution gene (s) :
- buckskin : bay + cream gene in one active exemplar
- perlino : bay + cream gene in two active exemplars
- dun, zebra dun, coyotte dun  : bay + Dun gene. Phenotype bay with primitive markings
- Red Silver : bay + Silver Dapple gene
-
amber champagne : bay + champagne gene


Bay base coat + white areas :
- patterns bay tobiano, bay overo,
bay tovero, bay sabino, bay splashed white, bay appaloosa.
- also patterns buckskin tobiano, etc
- and patterns dun tobiano, et
- bay-rabicano
- bay-roan (red roan, purple roan)

And why trying and make simple, when it can be complicated ? All these coatcolors can be mixed !
 

   
bai brun ("bb" pour les turfistes) : robe bai extrêmement sombre, qui se rapproche du noir. A Canada, le bai-brun ou robe brune baie est une robe avec prédominance du brun, avec le nez de couleur baie et les membres, la crinière et la queue noirs. (Bay-brown en anglais). En France, elle est considérée comme une robe baie (gène Agouti).
Plusieurs hypothèses sur le plan génétique ; les choses ne paraissent pas très claires :
- pour la plupart des auteurs, cette teinte est une robe baie (gene Agouti) + un ou des gènes de renforcement de la teinte ; le gène Sooty/smutty est le plus souvent évoqué, et dans ce cas les Américains parlent de cheval "Mahogany bay" pour les bais bruns les plus clair, puis dark bay puis "brown" pour les plus foncés, qui correspondraitt à nos bai-brun foncé.

- pour d'autres, elle serait due à un allèle Agouti spécial, écrit At, (mais non encore mis en évidence)  ; certains américains écrivent "seal brown". Mais attention, d'habitude "seal brown" ne correspond pas au bai brun, mais au phénotype "noir pangaré" (cf).
- d'autres faisaient de la couleur "brown" une couleur à part, non liée au bai (gène Agouti) ni au noir : elle serait dûe à un allèle particulier du gène Extention, noté Et, non prouvé.
- pour d'autres encore, par analogie avec d'autres espèces animales comme le chien ou la souris, le phénotype "brown" serait lié à un gène particulier, TYRP1 (tyrosinase-related protein) ou gène Brown (chez la souris), situé sur le chromosome 23 du cheval.
Enfin, attention de ne pas passer à côté d'un Smoky black (noir + un gène crème), qui reste habituellement noir, mais qui parfois est éclairci en bai brun, voire en bai. Ou plus simplement d'un noir qui roussit au soleil.
2007 :résultats de travaux français : le bai brun est bien une robe baie (gène Agouti).
brown, blood bay, dark bay, Mahogany bay
dark bay might be different from brown, but some registries list "dark bay"/brown as a single color on the registrations forms.
Brown could also be the appearance of a true smoky Black horses.


 
 

bai foncé (b. fon.) : voir bai brun dark bay, blood bay, mahogany bay, brown (?)
bai brun foncé (Europe), "brun"  (Canada)
voir bai brun
brown
bai cerise plum-coloured bay ?
bai clair (b. cl.) : robe bai, mais de teinte brun clair. sandy bay
bai de type sauvage, wild type bay : robe attribuée par les spécialistes à un troisième allèle du gène Agouti (cf), qu'ils notent A+ : il serait responsable d'une robe bai foncée mais éclaircie au niveau du ventre et dont le noir des extrémités reste minime, souvent limité au boulet. wild type bay, A+
bai doré gold bay
bai silver : robe baie dont les crins et les extrémités noires sont dilués par le gène silver dapple : crinière et queue deviennent argentées, et les extrémités marron chocolat ou argentées. Le cheval peut être pris pour un alezan crins lavés (c'est le cas de nombreux chevaux Comtois en France). red taffy, red silver
baillet (de l'ancien francais baille) : correspondait à une robe rousse tirant sur le blanc. Equivalent de l'aubère ? Mot rare et qui n'est plus employé. strawberry roan ?
balzan, patron balzan, "Splashed White" , "splash" : patron de robe attribué à un gène Splashed White (cf). Il était souvent considéré comme un sous-type de robe overo, mais les deux sont maintenant distingués depusi qu'on peut tester les robes overo. On pense que le gène Splashed White est partiellement dominant, comme le gène Crème : un cheval hétérozygote pour le gène Splashed White aura moins de blanc qu'un cheval homozygote.
- Le phénotype maximum (cheval homozygote) a souvent des marques blanches spectaculaires. Elles sont nettement marquées, ont un bord en halo et semblent monter sur le corps à partir du ventre et des jambes.  La limite supérieure de la balzane est bien rectiligne. Beaucoup de blanc en tête, surtout autour du nez, pas le front ; nettement marqué, comme si la tête avait été plongée dans un seau de peinture ; très souvent un oeil bleu ou les deux. Ventre blanc avec des taches qui remontent sur les flancs, comme si le cheval avait été trempé dans de la peinture blanche, jambes les premières. Souvent queue blanche ou du moins son extrémité. Au maximum le cheval peut être entièrement blanc avec seulement les oreilles colorées.
- phénotype minimum à modéré : du blanc sur les jambes et la tête; large liste ou cheval qui boit dans son blanc. Un hétérozygote aux marques minimes peut être confondu avec un cheval sabino, ou même "solid" : le  phénotype peut se limiter à un cheval qui boit dans son blanc et/ou 1 ou les deux yeux bleus. Les yeux bleus peuvent avoir d'autres origines génétiques, mais leur présence constante dans une famille ou une lignée serait un bon signe de la présence du gène Splashed White.
Le Splashed white est souvent confondu avec le sabino (cf). Les taches blanches du sabino sont irrégulières et dentelées, par exemple l'extrémité des balzanes, les marques blanches sous la machoire. Chez le Splashed white elles sont nettement marquées, avec des bords en halo. Les deux phénotypes peuvent aussi coexister sur un même cheval.
A noter que certains chevaux Splashed white seraient sourds.
Les recherches génétiques récentes ont identifié 3 mutations possibles
appelées SW-1, SW-2 et SW-3, qui peuvent provoquer ce phénotype, et qui peuvent être recherchées par un test génétique unique. La mutation SW-1 a été identifiée dans plusieurs races (QH, Paint, Morgan, Trakehner, Miniature horse, Shetland et Islandais). Il a été identifié des chevaux homozygotes SW-1/SW-1, ce qui suggère que la mutation n'est pas létale à l'état homozygote. Les mutations SW-2 et SW-3 (qui est beaucoup plus rare) n'ont été identifiées que dans certaines lignées de QH et de Paints. Par analogie avec d'autres espèces, il est possible qu'elles soient létales à l'état homozygote ; il vaut mieux éviter de croiser 2 chevaux qui seraient tous deux porteurs de l'une de ces 2 mutations.
Splashed White, splash gene : a coat color pattern caused by the Splashed White gene, which would be a subtype of the overo pattern. The gene is thought to be incomplete dominant, like the cream gene : an heterozygous horse will have less white markings than an homozygous horse, the effect is more important if the horse has two alleles rather than one.
- loud Splash (homozygous horse) : often has heavily marked and flashy white areas, with a smooth edge ; He has white markings up from the underside, as if splashed upwards with white paint, legs and muzzle first. Stockings on the legs with a straight upper edge. White barrel sometimes with extensive white which spread upwards on the flanks. Much white on the head, more around the nose than the forehead. Most often, one or two blue eyes. Tail : two toned, white or white- tipped tail. It can be as extreê as an all white horse, with only color on the ears.
- minimal to moderate splash : legs and head look as if they have been dipped into white paint. At least some white on legs. Large blaze or apron on face : "bottom heavy blaze" ; sometimes only a heavy snip and/or one or two blue eyes. Occasionaly white barrel. A minimal pattern can be mistaken with a solid or sabino. Blue eyes are often present ; although they can have other cause, the consistent appearance of blue eyes in a family or bloodline would be a good indicator of the spash gene.

Consistent characteristics : white markings up from the underside, as if dipped in white paint, legs and muzzle first : horse with white legs, mostly white heads. Smooth edged but bold markings, with a straight limit for the white on the legs. Very commonly one or tho blue eyes.  Bold white marking on the head, more on the nose than on the forehead ; on the lower jaw it is not lacy like the sabino. Often two-toned tail or white tail or white tipped tail.


balzane : tache blanche située à l'extrémité du membre du cheval, plus ou moins étendue, à partir du sabot. Beaucoup de termes pour décrire une balzane. Pour simplifier : petite balzane – grande balzane
1) suivant sa hauteur, la balzane peut être (voir les termes) :
- une trace de balzane, ou balzane incomplète
- un principe de balzane
- une petite balzane,
- une balzane (proprement dite, ou balzane normale)
- une grande balzane ou une balzane chaussée,
- une balzane haut chaussée
- une balzane très haut chaussée.

2) suivant la composition de la balzane : balzane bordée, mouchetée, truitée.
3) suivant la forme de la balzane : régulière, irrégulière, prolongée, dentelée.
4) nombre de balzanes :
le cheval peut avoir une, deux, trois ou quatre balzane (dicton ancien, totalement faux bien sûr : balzane une, cheval de fortune ; balzane deux, cheval de gueux ; balzane trois, cheval de roi ; balzane quatre, cheval à abattre).
5) on désigne les balzanes par leur position : antérieure / postérieure droit ou gauche, latérales droites ou gauches, diagonales.
bracelet : serait une marque blanche "suspendue",  qui entoure le canon mais sans toucher la couronne. Voir aussi "marque en éclair" (lightning mark), qui accompagne habituellement le patron de robe appaloosa "couverture blanche"..
sock, stocking ; leg markings, white marking, white mark on the limb.
To make simple : sock - stocking
Many names to describe leg markings. Their main names are : heel, coronet, pastern, ankle/high fetlock and stocking : three quarter stocking ; stocking over the knee / hock ; extensive stocking ; or half stocking/stocking.








also see the Lightning marks", which may accompagny the Appaloosa white blanket pattern.  
(balzane1) trace de balzane, balzane incomplète : la balzane ne fait pas le tour de l'extrémité. partly white marking,  white spot,
coronet
(on the front of the coronet band),
or heel : a white marking may be found across the entire heel or just on one side, inside heel, outside heel.
(balzane2) principe de balzane, balzane en principe : balzane à peine apparente Coronet: The coronet occurs as the first inch above the hoof and extends all around the hoof including the heel.

(balzane3) petite balzane, balzane mi-paturon (?) : la balzane ne couvre que la couronne et le paturon.

Pastern, ankle,  white marking to half-pastern :
- Pastern : a white marking from the coronet (from the top of the hoof) to the pastern : to the bottom of the ankle or fetlock joint.
- Ankle: An ankle marking extends from the top of the hoof to the top of the ankle joint.
- Partial pastern : a pasterns marking which is irregular and extends to the ankle joint at only one point.
- Half-Pastern : a white marking that extends to midway between the coronet and the ankle
 

(balzane4) "balzane" proprement dite, balzane normale, balzane boulet (?) : elle comprend le boulet

white marking to fetlock ; high fetlock ;
ankle : a white marking from the coronet to the fetlock


(balzane5) balzane chaussée, grande balzane ; balzane mi-chaussée (?), balzane mi-canon (?) ;  Balzane qui s'élève au milieu du canon.

Half-Stocking, white marking to half -cannon : This white mark extends from the top of the hoof to the midway point on the cannon bone.
Three quarter stocking
also called sock (?).
Partial half-stocking : a  stocking which is irregular and extends to the middle of the cannon at only one point.

(balzane6) balzane haut chaussée : balzane qui monte au genou ou au jarret.
balzane jarret (postérieur)
balzane genou (antérieur)

Stocking, full stocking, white marking up to knee / hock ,  stocking over the knee / hock : any white marking extending from the hoof and covering the leg up to or above the knee or hock.
Partial stocking  : a  stocking which is irregular and extends to the knee or hock at only one point.

balzane très haut chaussée : balzane qui dépasse genou ou jarret.

stocking plus,  extensive stocking, white marking above knee /  hock : a white marking like the stocking, but the white extends onto the knee or hock

balzane bordée : balzane bordée en haut par une bande de couleur atténuée : la peau pigmentée apparait sous les poils blancs. Voir aussi "halo"

bordered white marking ; white marking with a "halo" (or "ghost" or "shadow") : "pigmented skin extending into the white spot." Also see "halo spot", "peacock spots"
balzane herminée : taches sombres sur la balzane. Elles sont souvent en regard de stries sur le sabot.
Equivalent de "moucheté" ?


la liste peut aussi être herminée (les 3 photos représentent le même cheval).
ermined white marking, "ermine spots" : dark spots on white markings. Often correspond to stripes on the hooves.
balzane incomplète : voir trace de balzane partly white marking.
bande cruciale : bande de poils noirs ou foncés qui s'étend latéralement sur les deux épaules (ou sur une seule), et accompagne souvent une raie de mulet. Fait partie des marques primitives, dues au gène Dun (cf). Existe aussi chez l'âne, souvent très prononcée, et appelée "croix de Saint André" si associée à une raie de mulet. shoulder stripe ; a black or dark band which comes from the back laterally down the shoulders ; usually associated to a back stripe. It is one of the primitive markings due to the dun gene.
In donkeys the shoulder stripe can be long or short, thin or wide, or almost faded, but it is present in almost all the donkeys. When associated with a back stripe it is called a cross.


barlink factor : voir perle (dilution perle). barlink factor: see pearl dilution
"belle face" : tache blanche qui recouvre la plus grande partie de la tête, du front aux lèvres et s’étendant latéralement vers la bouche. Elle peut s’étendre sur les deux côtés ou être asymétrique, sur un seul côté : demi-belle face.
bald face : refers to a very large blaze, which can extend outside of the eyes in the forehead and/or center of face. It will generally cover the width of the nose and the entire muzzle. A horse with a bald face will often have a large snip on the lower lip which can extend to the under lip area or chin.
Bend Or spots : taches sombres qui parsèment parfois une robe unie. Leur nom fait référence au crack PS anglais Bend Or (1877, par Doncaster et Rouge Rose par Thormanby), un alezan doré qui avait des semis de taches blanches et des taches sombres sur l'encolure, l'épaule et les cuisses, comme son grand père Thormandy, ainsi qu'une tache sur le boulet d'un antérieur. Ces taches ont été retrouvées à plusieurs reprises dans sa descendance jusqu'à notre époque. Au delà de Bend Or on les fait remonter jusqu'à Pantaloon au moins (1824).
source :
www.tbheritage.com/Portraits/BendOr.html
'bend or spot", smut : dark spots on a solid color. Named after a great english Thorougbred "Bend Or" (1877, by Doncaster and Rouge Rose by Thormanby), a golden chestnut colt who had white flecks in his coat, and black spots on his neck, shoulder, and quarters, like his dam's sire Thormanby, including one distinctive spot on his fore fetlock. These spots have been seen in many of his progeny, up to the present. Their appearance in Bend Or's pedigree can be traced at least as far back as Pantaloon (1824).
www.tbheritage.com/Portraits/BendOr.html
bicolore
two-toned
"birdcatcher spot" (« tache de l'oiseleur ») : correspond à une ou quelques petite taches blanches, rondes, sur une robe colorée, qui pourraient parfois apparaître et disparaître spontanément. A ne pas confondre avec la robe Appaloosa snowflake (flocon de neige), dans laquelle la robe sombre est parsemée de petites taches blanches. Le gène des "birdcatcher spots" est inconnu, mais au niveau génétique ces chevaux n'ont pas le Complexe Léopard responsable des robes Appaloosa.
Birdcatcher spots : one or some white round spots on a horse, which could come and go. Not to be mistaken for the snowflake Appaloosa pattern (small white spots randomly distributed all over a dark colored background). The gene responsible for birdcatcher spots is still unknown, but these horses do not have the Leopard Complex patterns in their gene pool.
blanc (adj et nom). Il n'existe pas de pigment blanc, responsable des robes blanches ou des taches blanches du cheval. La couleur blanche du cheval est due à l'absence de pigment (eumélanine ou phaemélanine) dans le poil, parce que les mélanocytes de la zone n'en fabriquent pas, ou plus.
1) Les zones blanches peuvent être localisées : patrons de robes
pies et Appaloosa, ou marques blanches (marques en têtes, balzanes, etc).
2) Les poils blancs peuvent être diffus au milieu des poils colorés : robes
grises et rouannes.
3) Le cheval peut présenter une robe entièrement blanche, dûe à plusieurs gènes qui ne font que "blanchir" une robe de base noire, alezane ou baie :
- le cas le plus fréquent est le grisonnement du cheval, dû au
gène Gris (Grey) : la robe de base, foncée (noire, baie ou alezane), blanchit avec l'âge, et le cheval peut au maximum devenir "gris porceleine". Le cas est tellement fréquent que les cavaliers européens ne parlent jamais de chevaux blancs mais de chevaux gris.
- le
gène Crème ou Cream est un gène de dilution qui transforme une couleur de base alezane ou baie en robe cremello ou perlino, presque blanche, avec la peau rose et les yeux bleus.
4) certains patrons de
robe pie possèdent une telle quantité de blanc que le cheval peut paraitre totalement blanc : ce type extrême peut arriver avec les gènes Sabino (patron sabino maximum), Splashed White et parfois les patrons Tobiano et Tovero.
5) le croisement de deux chevaux, overo le plus souvent, peut conduire à la naissance d'un poulain blanc (OLWS ou
syndrome du poulain blanc), due à la transmission au poulain de deux allèles mutés du gène Overo. La couleur blanche du poulain serait dûe selon certains à un patron overo extrême, mais d'autres la lient au gène White (ci dessous).
6) On a identifié un gène  appelé "Blanc Dominant", qui chez certains chevaux donne une robe totalement ou presque totalement blanche dès la naissance, et dans d'autres cas une robe de type sabino : voir Blanc Dominant.


Un autre sujet controversé : l'
albinisme.
white 
Blanc Dominant, Dominant White (DW) : sujet à questions et recherches génétiques en cours.
Il apparait exceptionnellement, dans différentes races, des poulains plus ou moins blancs à la naissance, alors que les parents sont "solid" (cf Santana à côté). Dans la plupart des cas il s'agit de poulains "sabino maximum". Mais on n'a pas encore identifié toutes les origines génétiques des robes sabino (le gène Sb1 n'est pas retrouvé chez tous les chevaux sabino). Il y a donc eu pendant plusieurs années des tenants d'une authentique et rarissime robe blanche, attribuée à un gène Blanc Dominant, classiquement mortel à l'état homozygote. Une, puis des mutations appelées  Dominant White ou DW ont été retrouvées dans le gène KIT. Il a été identifié au moins 14 mutations différentes dans le gène KIT, responsables de l'apparition brutale de robes plus ou moins blanches dans différentes races de chevaux (et 90 mutations chez la souris!) ; les études montrent que ce sont des mutations accidentelles indépendantes. Mais de fait une mutation DW a été aussi retrouvée chez de nombreux chevaux à la robe sabino tout à fait classique ou minimale !

Un exemple de mutation génique "DW  : la mutation W10,  de transmission dominante, a été identifiée pour la 1e fois chez un Quarter Horse nommé GQ Santana (2000-2007), né avec une robe de type sabino fleuri, de deux parents solid ; l'un des cropout les plus célèbres des EU. Cette mutation peut être testée aux US et s'adresse aux descendants de GQ Santana. Le phénotype "W10" de GQ Santana peut donner un éventail de robes variées :  de la robe totalement blanche avec peau rose et yeux foncés (mais à noter que l'intérieur des oreilles reste le plus souvent coloré), à la robe sabino minimum, en passant par la robe "medicine hat" (robe blanche avec zone restant colorée sur le sommet de la tête) ; ou, comme QR Santana, une robe parsemée de petites taches foncées ("fleurie") ; ou des robes sabino plus ou moins marquées (photos ci contre). Ces phénotypes ressemblent donc beaucoup aux robes sabino, sabino maximum, overo et certaines robes Splashed White.
Les robes de type DW10 ressemblent bcp chez certains chevaux, à des robes sabino "classique", spashed White ou overo.

Remarques :
- ce test Dominant White - W10 ne recherche QUE la mutation W10 des descendants de GQ Santana. Le site http://www.vgl.ucdavis.edu l'appelle d'ailleurs que "Dominant White W10 mutation".  Il ne recherche donc pas un gène "Dominant White" universel ; certains chevaux célèbres de type Dominant White, par exemple des pur-sangs, ont été testés négatifs pour le DW-W10.
- le terme "Blanc Dominant" Dominant White est trompeur ; même chez les chevaux porteurs de ces mutations les robes véritablement blanches sont rares, en admettant qu'elles existent (qu'il ne s'agisse pas d'une robe "medecine hat" par exemple) ; à cet accompte le terme s'appliquerait aussi au gène gris ! Ces robes paraissent de type sabino, avec apparemment une occurence plus élevée de robes sabino maximum.
- les mutations DW semblent donc représenter une 2e origine identifiée des robes sabino ; on sait en effet qu'il y a plusieurs origines génétiques possibles pour ces robes sabino, puisque le gène Sb1 n'est pas retrouvé chez tous les chevaux sabino.
Merci pour tout info.
Dominant White, DW
  GQ Santana - www.higbeefarm.com
Quelques uns de ses poulains :
www.horsefinders.com - Santanas Equalizer, fils de GQ Santana

APHA/AQHA fille de GQ Santana - www. halterhorseads.com

Issantana, bay overo APHA stallion by GQ Santana -  www.munsellhorses.com

JKJ Versary Santana
2006 APHA/PtHA chestnut overo stallion - www.thejoberanch.com

Frosty 2007 colt by GQ Santana - www.pinonridgepaints.com