Aider les cavaliers à communiquer au delà des frontières
Helping equestrians' communication beyond frontiers
Lexique du cheval !






Lexique robes (1) A-G
Lexique robes (2) HZ  
Horse colors (1) A-G
Horse colors (2) H-Z 
Types de robe : description, génotype
Classification des robes



LEXIQUE DES COULEURS DE ROBE
(2) : H-Z
Lexikon of horse colors - 
Pferdefarben

Mises à jour permanentes. En rouge : en recherche. Les cases vides sont A COMPLETER, MERCI POUR TOUTE AIDE, information ou correction!
Permanently updated. In red : in research. Empty cells are TO BE COMPLETED, thanks for FOR ANY HELP, information or correction !
FRANCAIS - FRENCH ENGLISH - ANGLAIS
couleurs de robe H - Z horse colors H - Z
halo : sur une robe pie ou appaloosa, bande de couleur atténuée, autour d'une zone colorée. Serait due au fait que la peau foncée "dépasse" de la zone colorée et apparait sous les poils blancs. Voir aussi "balzane bordée"


halo spot, peacock spots, smooth edged marking
herminé : voir balzane herminée, liste herminée
ermined white marking, ermine spots
"ink spots": tache d'encre. Voir empreinte. "pawprints", "ink spots"
isabelle (de l'arabe hizah : lion, d'où "couleur du lion" ; autre origine possible du mot: Isabelle la Catholique aurait fait le voeu, au siège de Grenade en 1491, de ne changer de chemise qu'à la fin du siège. La couleur viendrait donc de celle qu'avait pris le vêtement à la fin du siège). Cheval dont le corps est jaune-beige alors que les crins et les extrémités sont noirs.
En France le mot "Isabelle" recouvre en fait deux robes différentes, qui correspondent à deux mécanismes génétiques tout à fait différents :
- la dilution d'une robe baie par un seul gène
Crème (=le vrai "isabelle", engl.  buckskin), avec 4 codages génétiques possibles : EeAa CR cr, EeAA CRcr, EEAa CRcr, EEAA CRcr,
- mais aussi la dilution d'une robe baie par le gène Dun (parfois appelé "isabelle sauvage" ; en engl. "dun" ou yellow dun, zebra dun, coyotte dun).
La robe Dun (cf) a des caractéristiques supplémentaires, les "marques primitives" : comme la raie de mulet, les zébrures sur les membres, les crins bicolores ou la tête foncée cap de maure.


Voir aussi "crème",  "dun"


Deux poneys "dun"  (à gauche, un croisé Sorraia)
buckskin, dun (till now no distinction was made in french between both coloring). 




Robes isabelles
isabelle charbonné, isabelle fumé, isabelle tisonné : voir louvet
sooty buckskin, smutty buckskin, smutty dun (?)
"isabelle sauvage" :ce n'est pas un terme officiel à ma connaissance ; je l'emploie pour la robe isabelle due au gène Dun. 
Voir DUN.
dun


lace markings, giraffe markings, "marque en lacet", "marque de girafe" : certaines marques blanches ont été décrites sur des chevaux de races diverses ; seraient assez fréquentes chez les chevaux miniatures appaloosa, surtout d'origine Falabella. Ces marques semblent se trouver sur des zones localisées du corps (souvent le dos ou la croupe) et présentent un aspect réticulé, plus ou moins net. lace markings, lacing, giraffe markings : also called "cobweb" or "marbling". very rare. Peculiar white markings were described on various breeds. Lacing is lines of white often found in miniature horses with appaloosa background- particularly those that can be traced back to Falabella's. Theses white markings seems to be localized (especially on the back or the rump) et features a netting pattern.
ladre : absence de pigmentation sur une partie des naseaux ou des lèvres : la peau est rose, équivalent du vitiligo chez l'humain. Ladre marbré s'il est parsemé de taches foncées. On les trouve surtout dans la partie inférieure de la tête mais parfois ailleurs (autour des yeux, sur les parties génitales …). Décrit par sa taille et sa forme : sur la tête il prolonge souvent une liste. On donne son étendue et sa forme. Par exemple : « en losange, entre les naseaux », « entre les naseaux et en pointe sur l’aile interne du droit », …
Ses caractéristiques éventuelles : « bordé »  (entouré d’une bande de poils blancs sur une peau foncée), « marbré » (taches de peau foncée).
Des plages de dépigmentation peuvent aussi apparaitre chez le cheval, autour des yeux ; dans ce cas on parle de "vitiligo", comme chez l'humain.
pink nose
  
lavé : voir "crins lavés" flaxen
léopard (robe léopard) : un des patrons de robes tachetées, qui apparait comme une robe claire parsemée de petites taches foncées disséminées, rondes ou de formes diverses. En fait les taches correspondent à la robe de base. Gène : le complexe léopard. Une robe tachetée rencontrée chez les Appaloosa, mais trouvée également dans plusieurs autres races dans le monde (Knapstrup, Pinzgauer, Altai, etc).
Un patron de robe produit :
- par les gènes du complexe Lp ou complexe léopard, semi-dominant. Les chevaux hétérozygotes Lplp auraient des taches plus nombreuses et plus grandes que les chevaux homozygotes LpLp ;
- associé à la présence du gène
PATN qui produit les zones blanches (en son absence, le patron léopard ne peut apparaitre).
Voir complexe léopard, PATN, Appaloosa.
leopard
 
leopard complex (LP), Complexe Léopard : voir Complexe Léopard Leopard Complex, Lp : see Complexe Léopard
léopard inversé, reverse leopard: une robe appaloosa léopard particulière, qui n'est pas reconnue par le registre Appaloosa américain, mais connue des éleveurs de chevaux miniatures appaloosa : il s'agit d'un cheval de n'importe quelle robe de base, qui présente des taches plus sombres sur cette base (au lieu de taches foncées sur un fond blanc). Les taches sont parfois difficiles à voir si la base est déjà foncée. reverse leopard : this coat colour is not  recognized by the Appaloosa registry (ApHC) but has been recognized by miniature horse owners and breeders as a horse with any base color with darker colored spots (instead of the normal white on a dark base) on the coat. Often the dark spots are hard to distinguish if the base coat is very dark.
"Lethal White", OLWS (Lethal White Overo Syndrome), syndrome du poulain blanc ; voir "syndrome du poulain blanc" Lethal White, OLWS (Lethal White Overo Syndrome)
lié à (gène). Les gènes liés : situés sur le même chromosome. linked to : the gene is linked to (both genes are on the same chromosome)
liste, autrefois lisse : marque blanche qui s'étend sur le chanfrein. Forme, taille et largeur très variables, à décrire avec précision.
Peut être : petite, grande, large, fine, complète, incomplète ou interrompue, déviée à gauche, déviée à droite, etc.
La liste peut être bordée, mélangée, mouchetée (
avec des taches sombres). 
Noter sa liaison avec une marque en tête éventuelle (étoile ou tache sur les naseaux) : liste séparée de l’étoile, etc.
Si la liste est large et occupe toute la largeur du chanfrein, le cheval est dit "belle face".

Voir  "
marque en tête", "Boit dans son blanc", "Belle face", "grisonné" (Canada) .

stripe ; blaze ; snip ; race
stripe : a white mark starting at eye level or below, and ending on or above the upper lip. Size and shapes may vary widely and must be described in details as to width, length and its relationship (connected or unconnected) to a star : "star, and stripe".
blaze : "star, stripe and snip" : a large or wide patch of white which connects a star, stripe and snip, extending down the face and covering the full width of the nasal bones. A blaze is always a combination of all three of these marks and therefore will never end above the nostrils. It extends close to the eyes, wide over the center of the face and bridge of the nose, and either extends almost the width of the nostrils or over part of all of each nostril.
snip : any white or beige mark found over the muzzle between the nostrils but below the top of the nostrils, down to and including the lower lip. Snips can enter into one or both nostrils, or extend to the lip.
liste inversée ; le chanfrein est sombre alors que le reste de la tête est blanc. Rare ++. Peut apparaitre sur certaines robes "splashed white", bien symétrique, ou, moins symétrique, sur un mélange Splash-sabino ou Splash-tobiano. reverse blaze, badger face
"lobo dun" : un cheval gris souris (noir + gène dun) plus sombre que les autres car il possède aussi le gène Sooty / Smutty. On pourrait le traduire en français par "gris souris charbonné". Lobo Dun : a grullo (black horse + dun gene) with more black in its body coat from the sooty/smutty effect gene.
lunettes : employé chez l'âne, lorsque la zone péri-orbitaire est claire ou blanche. 
eyering
   
louvet (mot invariable), maintenant appelé isabelle fumé, parfois isabelle charbonné) : robe rare qui rappelle la fourrure du loup. Robe à deux couleurs de poils mélangées : soit mélange de poils bruns et jaunes par touffes, soit poils bicolores, avec la racine jaune et l'extrémité plus brune. En France on la classe maintenant dans les robes isabelles car les crins sont noirs ;  certaines robe louvet correspondent effectivement à une robe isabelle charbonné (ou isabelle fumé), due à l'action du gène Sooty-Smutty sur une robe isabelle ;
Mais je pense que dans certains cas elle peut aussi correspondre à une robe smoky black (robe noire + gène crème en un exemplaire).
A noter qu'au Canada on parlerait de :
- louvet bleu : "robe de couleur noire diluée, répartie uniformément, avec la crinière et la queue noires, pouvant comporter ou non une bande dorsale ou une bande cruciale, la peau étant noire" : qui semble correspondre au gris souris ou lobo dun (?);
- et de louvet jaune : "robe de pigmentation jaune diffuse, avec la crinière et la queue noires, pouvant comporter ou non une bande dorsale ou une bande cruciale et des zébrures sur les jambes. Les taches sont généralement associées à la pigmentation noire sur la tête et les membres, la peau étant noire" : qui pourrait correspondre au dun ou yellow dun (?)
dark sooty buckskin, smutty buckskin; black buckskin (?); smutty dun; coyotte dun (?)


 
jument de père noir et mère isabelle

 
manchado :
marmoré, "varnish roan", "Appy roan", "marble", marbré : nom donné au phénomène de "rouannage" lorsqu'il survient sur une robe tachetée (de type Appaloosa). La robe est parsemée de poils blancs, sauf sur les zones osseuses comme la tête, les hanches, les épaules et le garrot qui restent sombres. Selon certains, il ne s'agit pas du gène Roan, mais d'un gène différent qui ferait partie du Complexe Léopard.

varnish roan, Appy roan, marble : name given to the roaning pattern occuring on coat colors of the appaloosa-type. Dark coat at birth, fades to almost white as horse grows older, except for a few darker markings on legs and face (the varnish marks). The leopard complex genes produce a white pattern with dark color on bony areas (head, shoulders, wither, hips). Differs from the roan gene effect : Varnish Roan is not caused by the Roan gene, but is part of the Appaloosa complex
marque acquise : tache de couleur différente sur la robe, le plus souvent blanche, d'origine cicatricielle, due à la destruction localisée des cellules mélaniques. Par exemple cicatrice de plaie de harnachement (garrot, dos ou flancs), de blessure, de pointes de feu (cicatrices régulières sur le trajet des tendons) . acquired white patches (?), scars, firing marks on the legs.
marque apposée, marque au fer : marque réalisée au fer rouge ou à l’azote, sur les cuisses ou l'encolure. Suivant les races,
- officiellement apposées pour marquer l'appartenance à une race (par exemple, Selle Français, anglo-arabe, Trakehner, etc)
- ou traditionnellement apposées par chaque éleveur pour distinguer son élevage (ex élevages Camarque, PRE, PSL, etc). Dans ce cas-là, ne constitue pas une preuve d'appartenance à une race.
branding

 
marque blanche, tache blanche (si elle est isolée) : zones de poils blancs sur la robe du cheval. Peuvent être congénitales (neigeures) ou acquises (voir marques acquises). Si la marque est congénitale la peau au dessous est rose ou pâle. Ne pas confondre une marque blanche avec une zone rouannée (cf), ou une robe pie presque uniforme.
Voir
balzanes, marques en tête, marques acquises.
white markings : white areas on the base coat color. May be true (natural) or acquired (scar). True white markings are distinguished by pink or light-colored skin beneath the white hair, they are evident at the time of foaling and do not change throughout the life of the horse. Roaned areas may be confused with white markings.
marque en éclair, "lightning mark" (rare) : marque blanche irrégulière en zig zag sur la face antérieure des canons (partie de la jambe entre le genou et le pied),  non raccordée au sabot. Serait souvent rencontré chez les appaloosa (selon certains auteurs, pourrait être liée à la robe Appaloosa blanket, et certains sabino.
 

jument demi-sang arabe de robe alezan sabino.
lightning marks : irregular white markings on the front of the cannons (on the legs between the knee and the hoof) that do not contact the hoof. like white "zig zags" within the dark hair. Often seen in appaloosa ; would be related to the Appaloosa blancket pattern (complex leopard gene).


balzanes d'un appaloosa capé
marque en tête : ensemble des tache blanche sur la tête du cheval, les plus connues sont les "listes".  Utilisées pour identifier le cheval. On décrit :
- sur le front : "quelques poils en tête" (seulement quelques poils), ou "pelote", étoile, croissant, "légèrement en tête", "fortement en tête" ou "en tête prolongé".
- sur le chanfrein : peut se prolonger par une liste (cf) , jusqu'aux naseaux ou aux lèvres. Voir aussi "boit dans son blanc"
La marque peut aussi être très extensive, couvrant la plus grande partie de la tête et débordant sur le maxillaire inférieur : "Belle face", ou "demi belle face"
- tache isolée sur les naseaux (snip en anglais) : pas de traduction spécifique en français à ma connaissance. Les Canadiens diraient "un grisonné".

      
facial markings : star ; stripe (strip) ; blaze ; snip ; race ; baldface, apronface.
they may be associated, i.e. : strip and snip ; star, strip and snip ; star and snip ;  star and strip.
white muzzle

bald face
snip



  
"quelques poils en tête" : marque blanche en tête qui se limite à quelques poils sur le front.
pelote en tête star : white mark, which may be of any size or shape, on the forehead.
étoile, étoile en tête star : white mark, which may be of any size or shape, on the forehead.
croissant, croissant en tête star : white mark, which may be of any size or shape, on the forehead.
"légèrement en tête" star : white mark, which may be of any size or shape, on the forehead.
"fortement en tête" white mark, which may be of any size or shape, on the forehead.
"en tête prolongé" star and strip
marqué de feu : autrefois, terme donné au cheval qui présente des places d'un rouge plus ou moins vif, sur certaines zones comme le bout de nez, le tour des yeux, le poitrail, le coude et le jarret.
Pourrait peut-être correspondre à la robe pangaré? (cf).
voir aussi nez de renard.

marques chez les ânes :
- marques sombres : en plus de la croix de Saint André, beaucoup d'ânes ont des marques sombres sur les oreilles et des zébrures sur les jambes ou à la face interne des antérieurs. Ils peuvent aussi avoir de petites taches noires au niveau de la gorge et une ligne noire le long du ventre.



- marques blanches : l'immense majorité des ânes présente des marques blanches sur le bout du nez, autour des yeux, sur le ventre et la face interne des jambes. Ceux qui n'en ont pas sont assez rares ; le gene NLP (no light points) serait récessif. Quelques ânes ont une zone fauve sur le nez et un ventre fauve.
markings in donkeys :
- dark markings : the cross, dark markings on the ears, leg stripes (called garters and zippers in the US), in many donkeys. Sometimes a ventral stripe on the belly.
Sometimes small black spots on the sides of the throat (collar button in the US).

- white markings : most donkeys feature white markings on the muzzle, around the eyes, on the belly and the inner face of legs.
No Light Point : The absence of white markings is rare, and would be a manifestation of a NLP gene ( gene) supposed to be recessive.
Intermediate Black Muzzle are donkeys with tan hair on the muzzle,  on the belly and dark ringing around the eyes. 
marques chez les mules : la mule a habituellement les zones claires de l'âne, même si elles sont plutôt marron ou fauve. Beaucoup de mules ont aussi la croix de saint andré et les zébrures sur les membres. La croix de saint andré est différente chez les mûles car la bande cruciale est très large ou alors effacée, comme une simple ombre. markings in mules : mules usually feature the same light areas than donkeys, even if they would appear more tan / brown than white / grey. Cross and leg stripes are common, though the shoulder stripe of the cross is very wide or only a shadow. 

marques primitives : voir primitif

primitive marking

masque : marque sur la tête, chez la mule

mask (on mule)

"mealy" : voir pangaré

mealy, mealy effect

"medicine hat" : sous-type de robe pie, souvent décrit avec le pie tobiano, parfois avec le tovero ou le sabino maximum. Le cheval présente une zone colorée sur le sommet de la tête, la nuque ou les oreilles. A l'extrême il peut être presque entièrement blanc avec seulement des zones colorées sur la nuque et les oreilles ("war bonnet"). Certains écrivent qu'il était particulièrement recherché par les chamans des tribus amérindiennes, d'où son nom (?).
voir aussi "
war bonnet"
Medicine Hat : a tobiano, tovero or sabino maximum horse with a colored "cap" on the top of its head is often called "medicine hat," an Indian term. He may looks entirely white with only colored areas on the top of its head. 
miroité (robe miroité, mot invariable). En parlant d'un cheval bai à la robe sombre : dont la robe présente des taches plus claires, qui donnent des effets brillants.
moreau, fém. morelle (du latin maurellus : "brun comme un Maure) : robe d'un noir luisant.
motte, coloration de la peau en motte : caractéristique du gène "complexe leopard", qui provoque les robes tachetées de type Appaloosa. La peau colorée en mottes fait partie des 4 caractéritiques de la robe Appaloosa (avec les robes de type Appaloosa, la sclérotique blanche et les sabots striés). Mottled or Parti-Colored Skin
This characteristic is unique to the Appaloosa horse. Therefore, mottled skin is a basic and decisive indicator of an Appaloosa. Mottled skin is different from commonly found pink (flesh-colored or non-pigmented) skin in that it normally contains dark areas of pigmented skin within its area. The result is a speckled or blotchy pattern of pigmented and non-pigmented skin. When identifying mottled skin, it is important to not confuse it with simple differences in pigmentation, patches of light and dark skin, and pumpkin skin.
moucheté : parsemée de semis de poils noirs, formant de petite taches sombres (ce ne sont pas des truitures). Equivalent de "herminé" ?
Voir balzane herminée, liste herminée.

mouchetures : petites touffes de poils noirs.
moustaches : 2 touffes de longs poils que quelques chevaux porteraient à la lèvre supérieure.
mue : n'est pas employé pour un cheval. Voir plutôt "changement de robe" shedding
mule : les mules peuvent avoir toutes les couleurs de robe des chevaux et anes ainsi que quelques robes qui leur sont propre. Voir aussi "marques chez les mules" colors : mules come in all horse and donkey colors as well as a few odd mixtures and unique patterns all their own
mushroom ("champignon") : une variété de robe alezane, ancienne, surtout rencontrée chez les poneys Shetland. A la naissance beige-rosé pâle, la robe fonce habituellement vers le brun-beige, ou parfois reste claire ; mais toujours dans un éventail de nuances du beige-rosé pâle au brun chocolat. On distingue 3 teintes principales :
1) le doeskin ( " pelage  de daim"), à ne pas confondre avec la robe buckskin, terme anglais pour isabelle ( base baie + 1 gène Crème) ni avec la robe dunskin ( base baie + gène Dun + 1 gène Crème). Le doeskin est un mushroom qui, même adulte, reste d'une teinte pâle, beige-rosé ou beige crémeux, avec très souvent les crins blancs ou légèrement argentés. Il peut être confondu avec un palomino (bien qu'il ne porte pas de gène Crème) ou un alezan-Dun/red dun (bien que ne portant pas non plus le gène Dun).
2) le mushroom
, teinte la plus répandue, d'un beige plus soutenu, parfois mêlée de reflets gris-bruns, avec des crins de même couleur ou franchement argentés selon les cas. Peut être confondu avec une robe louvet (baie Attention à ne pas le confondre avec la robe louvet (isabelle foncé, donc base baie).
3) le mink (vison), ou « otter » (loutre) en Allemagne : robe foncée de marron glacé à brun-chocolat, avec parfois des pommelures sur les flancs. Les naseaux et les extrémités des membres sont souvent argentés lorsque les crins le sont. Si le poney a les crins lavés car porteur du gène « Flaxen » (qui donne les crins lavés ou blancs) alors il y a peu (ou pas) d'argenture au niveau des naseaux et des extrémités. L'erreur la plus fréquente est de confondre le mushroom « mink » , surtout crins lavés, avec la robe « silver dapple » (silver chocolate ou black silver). Un poney silver dapple n'est JAMAIS  de base alezane , et ne peut donc JAMAIS  être issu de 2 alezans ; à la différence du mushroom mink (avec ou sans crins lavés) qui est TOUJOURS de base alezane, et peut donc tout à fait être issus de 2 alezans.
Sur le plan génétique,
gène (ou groupe de gènes) récessif  ; un poney peut en être porteur et le transmettre sans l'exprimer. Le gène (ou groupe de gènes) modifie la robe de base alezane.
Il n'est pas lié au gène Silver (Z).
Source: http://poneys-shetland.over-blog.com

neigé, neigeure, "snowflake", "flocon de neige" : petite(s) tache(s) de poils blancs sur une robe foncée. Fait partie des particularités de robe. Les neigeures d'Ikar ci-contre apparaissent/disparaissent avec le temps et changent de place.
Les neigures peuvent correspondre à plusieurs types de robe :
- la neigeure semble pouvoir être isolée
- peut correspondre aux taches de l'oiseleur, ou birdcathcher spots.
- peut appartenir à certaines robes rabicano (cf)
- au maximum peut correspondre au patron "neigé" (appaloosa snowflakes), qui est un patron de robe tachetée type appaloosa (cf)

Voir aussi "chubari spots".
snowflakes

IKAR, gold buckskin with snowflakes ; merci à Chrystel, Haras de Beauchêne.
nez de renard : bout du nez et lèvres couleur feu, en général chez un cheval bai brun, maintenant appelé noir pangaré. Dû au gène pangaré (cf).



Chez les bais et les alezans, le gène pangaré donne un "nez de renard" plus clair (beige), souvent associé au "ventre de biche"(cf).

   

    
noir : l'une des trois couleurs de base, rare et très recherchée. Elle est due au gene Extension (E), (cf), lorsque le cheval en possède au moins un exemplaire (allèle) sous forme active E et que les deux allèles du gène Agouti sont inactifs (cheval aa), ce qui est rare : sinon le cheval est bai (cf). Le cheval noir est "Ee aa" ou "EE aa" : un seul exemplaire actif du gène Extension, sur les deux, suffit à donner une robe de base noire. Le cheval "Ee aa" est dit noir hétérozygote (traduit par "il a le facteur alezan", c'est à dire qu'il pourrait avoir des poulains alezans) ; le cheval "EE aa" est dit noir homozygote, rare et recherché pour l'élevage. A cause de ses différentes nuances la robe noire est souvent difficile à différencier d'un bai brun ou d'un alezan brûlé, et donne lieu à des erreurs par excès ou par défaut, la seule certitude étant le test génétique (gènes extension et agouti). Le poulain noir nait souvent clair et fonce pendant les différentes mues.
Plusieurs nuances de noir possibles, suivant l'action des autres gènes de couleur que peut posséder le cheval :
- noir de jais, noir aile-de-corbeau : noir pur et brillant, parfois à reflets bleus;
- noir mal teint, noir qui roussit : le noir est parfois difficile à différencier d'un alezan  brûlé ou d'un bai foncé car chez certains chevaux il peut roussir, surtout au soleil. Non lié au caractère hétérozygote ou homozygote de la robe noire (c'était une hypothèse séduisante mais fausse) : certains chevaux noirs homozygotes ont la robe qui roussit. Attention cependant de ne passer à côté d''un gène de dilution comme le smoky black, le gris souris ou le "lobo dun"
- noir moreau : noir luisant
- noir zain : sans un poil blanc
- à part, le
noir pangaré : pour certains, robe noire + action du gène pangaré (ou mealy) ; pour d'autres, c'est un bai brun... à suivre!
robe noire + action de gènes de dilution qui peuvent l'éclaircir :
- smoky black (noir fumée ?) : robe de base noire + gène
crème en un seul exemplaire. Le plus souvent le cheval reste noir.
- smoky cream : robe de base noire + gène crème en deux exemplaires.
- gris souris, "grullo" ou "grulla" : robe de base noire + gène dun
- chocolate Silver, Chocolate flax, Taffy : robe noire + gène de dilution
Silver Dapple
- lilac champagne, classic champagne : robe noire + gène
champagne
Ces robe peuvent foncer avec un gène de renforcement de la teinte comme le gène sooty-smutty : le gris souris devient "lobo dun", etc.

robe noire + taches blanches ou poils blancs:
- patrons de robe
pie noir tobiano, noir overo, noir tovero, noir sabino, noir balzan (Splashed white) ; voir chaque terme.
- noir
Appaloosa (plusieurs robes différentes, cf)
- noir
rabicano
-
rouan bleu (blue roan)
black
black variations : Jet Black, Summer Black, , Blue Roan,  Chocolate Silver, Lobo Dun, Slate Grullo/a, Olive Grullo, smoky black



Black shades :

- jet black, raven black, blue black : a glossy black which doesn't fade
- "regular" black : which can fade in the sun





noir de jais (invariable). Noir brillant, souvent à reflets bleu métallique, qui ne roussit pas avec le soleil. Synonyme d'aile de corbeau. jet black : black which doesn't fade in the sun.
noir fumée : voir smoky black smocky black
noir pangaré : robe noire avec présence du gène pangaré (ou mealy) qui éclaircit le museau, le ventre (ventre de biche) et l'intérieur des membres en brun. 
Pour d'autres, certaines de ses robes correspondraient en fait à un bai brun ; les américains l'appellent seal brown.
Je pense que le phénotype pourrait correspondre aux deux robes, la seule certitude étant le test génétique (gènes extension et agouti). A suivre ! merci pour toute info.
Voir aussi pangaré.
seal brown
noir zain : aucun poil blanc. Voir zain.
oeil bleu (plur : yeux bleus), oeil vairon : l'iris est décoloré et l'oeil du cheval parait bleu, ou très pâle. Si le cheval a un seul oeil bleu, il est dit vairon (cf) ; Les yeux bleus ou vairons sont souvent associé à la robe pie. Les deux yeux bleus sont une caractéristique des robes crème. Les yeux bleus peuvent avoir d'autres origines génétiques ; leur présence constante dans une famille ou une lignée serait un bon signe de la présence du gène Splashed White.
Voir vairon
 
Blue eye, Glass eye, Clydesdale eye, wall eye : the iris of the eye is colorless. It is not in itself an unsoundness as it does not affect vision.


oeil cerclé : certains ânes ont les yeux entourés d'un cercle blanc; voir lunettes. eye ring (on donkey)
oeil voilé : un oeil blanc:  opacification de la cornée à la suite d'un accident ou d'une pathologie.
overo, pie overo, ou "frame overo" : la robe overo ou "frame overo" est un patron de robe pie "horizontal", avec sur les flancs des taches blanches qui ne traversent pas la ligne du dos, c'est à dire la zone s'étendant du garrot à la base de la queue. Elles paraissent partir du ventre et s'étendre vers le haut, et sont souvent déchiquetées. Les jambes restent généralement foncées, à la différence avec le tobiano, et la tête présente beaucoup de blanc.  En fonction de la robe de base le cheval est noir overo, alezan overo, bai overo, etc. Robe due au gène Overo.
Autrefois le terme overo était donné de façon extensive à tout patron de robe pie  "autre que tobiano". Les patrons de robe splash et sabino étaient ainsi considérés comme des sous-types de robe overo ; mais l'identification des gènes en cause montre que ce sont des patrons de robe différents, même s'ils peuvent parfois être confondus.
La robe overo est due à la présence d'un allèle muté du gène ERTB (endothelin receptor type B (une mutation lle118Lys) ; également appelée "gène Blanc léthal" ou "lethal white gene" ou OLWS, récemment identifiée et peut être testée. Les poulains et chevaux overo sont hétérozygotes pour cet allèle muté (ils n'en ont qu'un seul exemplaire, donc sont porteur sain). Cette mutation a été également trouvée chez des chevaux tovero, tobiano et solid, dans les races Paint Horse, American Miniature Horse, et dans d'autres races américaines, notamment chez des pintos et le produit d'un Quarter Horse (robe pourtant jamais tachetée). Il semble en fait que ces chevaux soient des overo cachés (crypted overo), soit par un autre patron de robe, soit une robe overo minimum ("minimally marked overo"). Le danger du gène overo vient du fait que le croisement de deux chevaux overo, donc hétérozygotes pour la mutation génique, donne théoriquement 75% de poulains hétérozygotes et 25% de risque d'avoir un poulain homozygote pour le gène overo, qui naitra complètement blanc, et atteint d'une maladie intestinale mortelle (voir syndrome du poulain blanc). Le risque peut donc apparaitre lors du croisement de 2 chevaux  apparemment non pies mais qui ont par exemple des ancêtres overo. L'importation de la robe overo dans d'autres races peut donc aussi importer le gène mortel. Le syndrome du poulain blanc a été également observé chez quelques chevaux sabino (mais jamais les arabes sabino) ; parfois avec un parent "solid" (robe non tachetée)  ; et même avec un étalon de race Quarter Horse : il est probable que ces chevaux étaient en fait des overos cachés. Le mélange des robes tobiano et overo (chevaux "tovero") risque aussi de multiplier le risque du syndrome du poulain blanc, si le phénotype overo est masqué par le phénotype tobiano chez certains produits. A l'inverse, des chevaux identifiés comme overo ne le sont pas sur le plan génétique (confondu avec une robe sabino ou splash).
Il existe un test génétique pour le gène overo. Ceci est important pour les éleveurs de chevaux overo puisque le gène overo est mortel à l'état homozygote ("LWO" : Lethal White overo).  La pratique de la fécondation in vitro, qui commence à se développer, permet de tester les embryons homozygotes pour le gène overo et de les éliminer avant implantation.
La surdité serait un autre trait génétique pouvant être lié à la robe overo.

overo, paint overo, frame overo, "frames" : overo paint markings.
Overo is different from tobiano in that the white markings of an overo horse do not cross the topline (from the withers to the tip of the tail). Instead, they appear to begin at the belly and spread upward. White legs are not as common in the overo as they are in the tobiano, and there is often much white on the face. Blue eyes are also common in overos, while tobianos usually have brown eyes. According to the base color the horse may be a black overo, a chestnut overo, a bay overo.
American breeders often distinguishes 2 subtypes of overo patterns : 
- the sabino pattern (see)
- the Splashed White or Splash (see)





overoloosa : mélange d'une robe pie ovéro et d'une robe appaloosa sur un même animal. Ce mélange est habituellement évité, presque tabou chez les éleveurs de chevaux à robe de couleur, mais il est fréquent et  très recherchée dans le milieu du cheval miniature américain, comme le pintaloosa (pie + appaloosa). overoloosa : a combination of both an appaloosa and a overo pattern. This cross is avoided by the colour horses breeders, but it is a common cross in miniature horses as it can create loud and interesting patterns. Also see pintaloosa.
palomino : robe de base alezane avec présence d'un gène de dilution (le gène Crème) en un seul exemplaire, qui éclaircit la teinte rousse en une teinte dorée, plus ou moins crème-jaunâtre. La crinière et la queue sont plus pâles, crème presque blanc. Définition au Canada : " robe de la couleur d’une pièce d’or neuve (les teinte plus claires ou plus foncées sont acceptables) avec la crinière et la queue blanches"
Nuances et robes dérivées du palomino :
- le "Sooty palomino" ou "Chocolate palomino" (palomino chocolat) présente des pommelures foncées ou des zones plus sombres sur le corps ; crins parfois gris. Attribué au gène
Sooty -Smutty. En France on pourrait dire "palomino charbonné" ou palomino fumé (?).
- "reverse dapples" : "robe pommelée inversée" : le palomino pourrait aussi présenter des pommelures blanches.
- dunalino, linebacked palomino = palomino + gène
dun
- champagne ivoire : palomino + gène
champagne
- patrons
palomino pie : palomino tobiano, overo, tovero, sabino, Splashed White
- palomino
rabicano
- palomino
rouan

 
Sur sa robe d'hiver, ce Quarter Horse identifié palomino pourrait paraitre champagne, mais ses yeux sont marron assez foncé et ses crins d'été sont beaucoup plus clairs.


palomino : a chestnut with dilute gene which lightens red to yellow. The mane and tail are lightened to yellowish-cream. 

Palomino nuances :
- Sooty palomino or Chocolate palomino (dark dapples on the palomino coat) : due to the sooty gene.
- reverse dapples : a palomino could also have white dapples.






un chocolate palomino, aux crins gris (enregistré comme alezan). Pourrait aussi ressembler à un silver dapple.
panaché : au Canada, robe comportant de grandes taches irrégulières de plus de deux couleurs, qui peuvent se fondre les unes avec les autres sur le bord des taches.
pangaré : effet attribué à un gène pangaré (Pa), aussi appelé "mealy", supposé mais pas encore découvert. Cet effet provoque un éclaircissement de la robe au niveau du museau ("nez de renard"), sur la partie supérieure de la crinière, le ventre (ventre de biche) et/ou de l'intérieur de la racine des membres, surtout le creux des membres postérieurs. Souvent rencontré dans les robes de type primitif. On parle souvent de "noir pangaré" ("seal brown" aux US), mais l'effet est également possible sur les autres robes: bai pangaré, alezan pangaré ( "sorrel" ou "blond sorrel" dans certaines régions des US).
Voir aussi "countershading" ; "marqué de feu".

  
mealy effect, mealy gene, pangare gene.
The mealy effect changes a black base coat to seal brown, a bay base coat to mealy bay (but not very used). Some breeders in the US say "sorrel"  for the mealy effect on a chestnut base coat.



particularités de la tête : marques blanches en tête, épis, ladre facial marking
particularités des jambes : balzanes ; sabots clairs ; zébrures ; pointes de feu leg marking
PATN (pour "pattern", patron de robe) :  ensemble de gènes qui seraient responsables de certains patrons de robe tachetés de type appaloosa, lorsque l'un ou plusieurs d'entre eux sont associés au gène "complexe léopard" sous sa forme dominante Lp. Les différents gènes PATN  provoquent les zones blanches basées sur la croupe, plus ou moins extensives : d'un semis de poils blancs sur les hanches, à la cape, jusqu'au corps entier (mais en épargnent habituellement les reliefs osseux de la tête, la crinière et la queue, la pointe de l'épaule et la hanche, les coudes et les grassets,  les genoux et jarrets, et la région des couronnes au dessus des sabots, à la différence de la robe grise). Ces zones blanches permettent aux taches dues au Lp d'apparaitre par contraste ; ces taches colorées étant en fait la robe de base.  Ces zones blanches se développent pendant quelques années après la naissance.
En l'absence d'un gène PATN,  le patron léopard ne peut apparaitre (il n'y a que la peau marbrée, les sabots striés et la sclérotique blanche), et en l'absence du Lp un gène PATN ne peut pas s'exprimer et la robe est unie.  Ceci explique que des poulains tachetés (ayant à la fois les gènes Lp et PATN) puissent naitre de 2 parents de robe apparemment unie (l'un ayant seulement le Lp, l'autre seulement le PATN). Ceci explique aussi pourquoi un poulain extrêmement marqué peut naitre dun Appoloosa minimum et d'un cheval de robe unie.
Les gènes PATN sont supposés mais non identifiés ; on suspecte un gène PATN-1 sur le chromosome 3, qui pourrait être responsable à l'état
hétérozygote  (un seul allèle dominant) d'une robe capée classique, et à l'état homozygotes d'une robe capée extensive.
La forme la plus extrème "few spot" (blanc très extensif sur le corps entier, avec seulement des marques colorées sur les jambes), serait due à un gène PATN à l'état homozygote.
source http://en.wikipedia.org/wiki/Leopard_complex ; www.horse-genetics.com;
PATN
patron de robe : le type de robe, l'aspect de la robe, la disposition des motifs. Fait partie du phénotype du cheval (cf). pattern
"pawprints", empreinte : voir empreinte "pawprints" or "ink spots"
pearl dilution : voir perle pearl dilution, barlink factor 
péchard, aubère : voir aubère strawberry roan (?)
perle, dilution perle, pearl dilution, (barlink factor) : à la fois une couleur de robe rare présentée par certains chevaux ibériques (PRE et Lusitaniens) et des Quarter horses et Paints, et un nouveau gene de dilution identifié récemment aux USA. Dans la dilution perle, une robe alezane est transformée en une couleur uniforme abricot pâle (corps et crins), avec également la peau pâle. Cette couleur a été appelée "Perle" chez les chevaux ibériques, "Barlink factor" chez les Quarter horses et Paint horses, car on pensait qu'il s'agissait de robes différentes. En fait les recherches génétiques ont prouvé qu'il s'agit de la même mutation génique et que son origine, ancienne, proviendrait des races ibériques (ce gène muté existerait donc dans des chevaux américains modernes à travers des ancêtres ibériques). C'est donc le terme "dilution Perle" qui est définitivement retenu.
Le""gène Perle" correspond à une mutation de séquence récemment identifiée sur un certain gène ; cette mutation, notée Prl, rend le gène "actif" et provoque la dilution de robe. 
Le gène Perle se comporte comme un gène récessif : un seul allèle muté du gène ne modifierait pas la robe du cheval,  par contre si un cheval alezan présente à la fois les deux allèles mutés (cheval Prl Prl), il présente une couleur uniforme abricot pâle, à la fois de la robe, de la crinière et la queue, avec également la peau pâle. Je ne sais pas ce que cela donne sur une robe noire ou baie, merci pour toute info.
A noter que qu'un seul exemplaire du gène Perle interagit avec le gène Crème pour donner des phénotypes "pseudo - double dilution crème", avec la peau pâle et des yeux bleus-verts.
Il existe un test génétique américain pour la dilution Perle.
pearl dilution, barlink factor :both a rare coatcolor met in some Iberian horses (PRE and Lusitanos) and Quarter Horses-Paint Horses, and a new dilution gene recently discovered in the USA.
perlino : une robe de type "crème", qui peut être difficile à identifier et est souvent confondue avec les robes Crème. Mais les extrémités présenteraient une couleur légèrement plus foncée. Correspond à l'effet d'une double dilution par le gène Crème (C ou Cr) sur une robe de base baie (la robe Crème correspond à la double dilution d'une robe alezane). Les 4 codages génétiques possibles d'une robe perlino sont :
EeAa CRCR, EeAA
CRCR, EEAa CRCR, EEAA CRCR
La robe Perlino peut aussi être confondue avec la rare robe Smoky Cream (cf).
perlino
petite balzane : voir balzane sock ; pastern
pie : une robe pie est une robe foncée avec des taches blanches. Les taches blanches sont plus grandes que celles des robes tachetées (robes  "Appaloosa" (cf). Suivant sa robe de base, le cheval est pie noir, pie bai, pie alezan, mais aussi isabelle pie, palomino pie, rouan pie, etc ; le cheval pie peut aussi avoir le gène gris, dans ce cas la couleur grise (puis plus tard blanche) envahit progressivement la robe pie de base. Si les taches blanches sont minimes on dit plutot noir-pie, ou alezan-pie, bai-pie, etc. Les taches blanches peuvent être extensives et recouvrir entièrement le cheval, qui au maximum parait blanc (robe extrême) (voir war bonnet et medicine hat).
La disposition des taches blanches détermine plusieurs patrons de robe pie, chacun dû à un gène différent. Les patrons de robe pie sont :
- pie
tobiano ou "tobiano" (gène tobiano, cf)
- pie
overo ou "overo" (gène overo, cf)
- pie
tovero ou "tovero" (cf, patron de robe produit par la juxtaposition des deux gènes Tobiano et Overo)
- pie sabino ou "sabino" (gène sabino, de plusieurs types, cf)
- ou pie
balzan  ou Splashed White (cf).
- un peu à part, le
rabicano (cf).
En Europe, le plus fréquent est le pie tobiano. Le gène Leopard complex qui donne les robes tachetées (ou robes "Appaloosa") donne des patrons de robe très différents. Il semble exister un tabou très ancien autour de la production d'un cheval de robe à la fois appaloosa et pie, mais ce tabou a été levé avec l'élevage des chevaux miniatures aux USA (création des pintaloosa et overaloosa).
Parfois texture particulière de la robe pie : les taches sombres paraissent être en relief par rapport au reste de la robe.
En Europe, "pie" est une simple couleur de robe. Aux USA, le
Pinto (cf) est une "race de couleur".
Origine des robes pies : selon certains, la couleur pie des chevaux actuels aurait pour origine la race Barbe. Mais l'origine semble beaucoup plus ancienne : il semble y avoir eu des chevaux pie en Europe bien avant les Barbes ; d'autre part une origine Barbe expliquerait mal la présence de robes tachetées dans des races asiatiques comme l'Altai. Certains auteurs disent que des peintures rupestres des grottes ornées au Magadalénien représenteraient des chevaux pie. L'illustration ci-dessous provient de la grotte de Pechmerle (Lot, France) ; mais attention, les ponctuations dessinées sur le cheval pourraient être des symboles picturaux.  "L’art paléolithique est un art codé, ce n’est pas une illustration du monde vivant" - in: Encyclopédie Universalis, l'art préhistorique.



Pechmerle cave (Lot, France)
"Le caractère pie, qui est très répandu dans le règne animal, est une intrigue pour la génétique. Existence de clones pigmentés et non-pigmentés de mélanocytes dans la peau ? Déficit en mélanocytes dans les zones dépigmentées ? Caractétistique localisée des tissus, qui serait un obstacle au développement ou au fonctionnement normaux des mélanocytes ? Il existe probablement d'autres possibilités. Comme pour les mutations responsables des robes tachetées dans toutes les espèces, l'anomalie déterminée par les gènes n'est pas claire ; il s'agit probablement d'une anomalie de migration de la crête neurale".
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/dispomim.cgi?id=172800
Pinto, piebald, skewbald. Horse with a a white pattern on a dark base color (black, chestnut or bay). The white areas are larger than the Appaloosa patterns (cf).
The coat pattern : according to the disposition of the white areas, the horse will be pinto tobiano, overo, overo. Also see tobiano, overo, tovero.
Sometimes particular coat texturing  : dark spots seem to be raised from the rest of the coat.
A simple color pattern in Europe, though some associations were created to register any piebald/skewbald (for instance the BSPA, the IPSA...). Pinto and Paint are the American term for either piebald or skewbald, but with a different signification : the Pinto Horse Association is a colour registry and Pintos can be any breed ; Paints are only APHA-registered horses that can prove parentage from one of the three approved registries AQHA, TB and APHA, as well as meet a minimum colour requirement. Source : www.theipsa.com

  
    pie bai (bai tobiano)
 
pie alezan (alezan tobiano)
                                          pie noir (noir tobiano)
  
 
 
pie gris truité                           pie isabelle charbonné            


"The piebald character, which is widely distributed in the animal kingdom, is an intriguing problem in developmental genetics. Does the skin have pigmented and unpigmented clones of melanocytes? Is there a deficient number of melanocytes in unpigmented areas? Is there a patchy peculiarity of tissues that is inimical to normal melanocyte development or function? There are probably other possibilities. As in spotting mutations in all species, the details of the gene-determined abnormality in development is not clear. Presumably it is a peculiarity of neural crest migration"
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/dispomim.cgi?id=172800
pie alezan
Le terme anglais skewbald recouvre toutes les robes pies, à l'exception du pie noir (qui se dit piebald).
skewbald
 
pie bai
Le terme anglais skewbald recouvre toutes les robes pies à l'exception du pie noir (qui se dit piebald)

skewbald
 
 
   
pie noir piebald
  
pintaloosa : combinaison d'une robe pie et d'une robe appaloosa. Ce croisement est évité chez les éleveurs de chevaux de couleur (ressemble à un tabou), mais apprécié dans le milieu du cheval miniature aux USA, où on trouve aussi des overoloosa (pie overo+appalosa) pintaloosa : a combination of both an appaloosa and a pinto pattern. This cross is not sought after by colour horses breeders, but appreciated by miniature horses breeders. They have also produced overoloosa (cf)
poil tactile, vibrisse
pommelé : une robe pommelée est semée de taches arrondies (les pommelures), généralement plus claires que le reste de la robe. Par exemple robe gris pommelé. dappled ;
pommelure : tache arrondie, habituellement en nombre ; elles parsèment une robe habituellement plus sombre ; le plus souvent sur une robe grise, mais aussi sur une robe alezane, baie, isabelle ou palomino, où elles peuvent n'apparaître que sur la robe d'été ou d'hiver. Parfois elles sont inversées (plus foncées que la robe) par exemple sur certaines robes palomino. A noter qu'une robe gris pommelé n'est que TRANSITOIRE et deviendra à plus ou moins long terme complètement "blanche".

Les pommelures font aussi partie intégrante de la robe "silver dapple" (cf).

  

Les pommelures seraient à distinguer de taches "décolorées" qui semblent pouvoir apparaitre et disparaitre spontanément sur une robe unie.
A différencier aussi des taches de l'oiseleur (cf) ou "birdcatcher spots".
dapple


   

  
primitif : marques primitives, robe de type primitif. Robes de différente couleurs mais qui comportent certaines particularités, comme le ventre de biche, le nez de renard, et des marques primitives comme la raie de mulet, la bande cruciale, des zébrures sur les membres, des crins bicolores. Ces types de robe sont souvent retrouvés dans les races anciennes d'équidés. Souvent (toujours ?) liées au gène Dun, au gène pangaré, ou à des allèles "wild" de gènes agouti : robes "isabelle sauvage", "alezan sauvage", gris souris, "palomino sauvage", etc.

peinture de Lascaux (France)
primitive : primitive marking, coatcolors of the primitive type.
principe de balzane : balzane qui fait le tour complet de la couronne, mais très étroite. coronet
Punnet : carré de Punnet, diagramme de Punnet, échiquier de Punnet : célèbre tableau à double entrée, utilisé en génétique. Pour un gène donné et pour deux géniteurs donnés (le tableau croise habituellement 4 allèles), il permet de mettre en évidence toutes les combinaisons possibles, et de donner les phénotypes et génotypes possibles des produits.
La séparation des deux allèles de chaque parent dans chaque ligne du tableau reproduit en fait le phénomène de la méiose, dans lequel la division cellulaire sépare les chromosomes en deux pour former les gamètes (ovules et spermatozoïdes, c'est à dire les cellules sexuelles). .
Punnet square, P-square : a famous two-way table used in genetics. For a one gene and two parents (so usually the P-square will combinates 4 alleles), it gives all the possible combinations and the possible phenotype and genotype of the offspring.
The "split" of the letters of the genotype of each parent in front of the lines of the P-square simulates the process of meiosis, in which the cell division divides the chromosomes in half in order to form the gametes (egg and sperm : the sex cells)
"quelques poils en tête" : marque blanche en tête qui se limite à quelques poils sur le front.
rabicano, rubicano (?) : patron de robe tacheté, qui associe une robe de base classique (alezane, bai ou noire), une tache blanche à la base de la queue et une zone rouannée, plus ou moins marquée, qui s'étend de façon irrégulière sur l'arrière main et les flancs : base de la queue, croupe, flancs, ventre ou cage thoracique. Le patron rabicano est le plus souvent limité à quelques poils blancs sur les flancs et à la base de la queue. Surnommé « queue de moufette »("skunk tail"), « rouan sur les flancs ». On peut trouver des taches blanches typiques derrière les oreilles, aux aisselles et donc à la base de la queue.
Le cheval est dit bai rabicano, alezan rabicano, noir rabicano, etc.
Le gène responsable n'est pas identifié.
Me semble à différencier de l'ancien terme "rubican" (cf).

KOBA, merci à sa propriétaire;
rabicano, ticking : a coatcolor pattern which associates a dark base coat (chesnut, black or bay) with a white tailhead and a uneven roaning pattern which extends over the base of tail to the rump, the flanks, barrel and ribcage. Also called "skunk tail", "coon tail", "white ticking", "roan in the flanks". Amount of roaning may vary, and typically roan patches will also be found behind the ears, in the armpits, under the dock, and at the tail head.
The horse may be bay rabicano, chestnut rabicano, etc.



raie de mulet : bande dorsale de poils noirs allant du garrot à la base de la queue.   Elle est plus ou moins marquée : simple ligne rectiligne ou large bande, parfois avec des taches latérales en "arrête de poisson". A noter que certains Canadiens l'appeleraient une liste (?) (en français la "liste" est une marque en tête (cf).
- la raie de mulet est très fréquente chez l'âne ou le mulet.
- chez le cheval ou poney, si elle est très marquée elle fait partie des marques "primitives" du patron de robe "dun", avec des zébrures sur les membre, une tête sombre (cap de maure ou cavecé de maure), souvent une bande cruciale, etc.
- si elle est fine et peu marquée, il semble qu'on peut la trouver de façon isolée sur des chevaux à robes "classiques" alezans, etc.
- à ne pas confondre avec une fausse raie de mulet ou "countershading" (cf).
dorsal stripe, eel mark : a dorsal dark band from the wither to the tailhead. Also called spinal stripe, list, eel stripe, line back.

   
              poney de robe dun
"red-dun" : effet du gène dun (cf) sur une robe alezane. Pas de traduction en français, personnellement j'emploie dun-alezan. Le cheval parait alezan, d'une teinte habituellement plus claire, avec une raie de mulet brune et souvent des extrémités un peu plus foncées que la robe. Il peut éventuellement avoir des marques primitives comme des stries sur les jambes, une bande cruciale, une tête cap de maure, des crins bicolores...Voir DUN. red-dun
A red dun horse is a chestnut horse affected by the dun dilution. This dilution lightens the horse's body and gives it darker points and a dorsal stripe (a stripe down its back). Many duns also have shoulder stripes and zebra striping on their legs. A few also have cobwebbing on their foreheads, shadowing, and pale guard hairs.
"red Silver" , "red taffy" : termes américains pour le bai silver, un cheval de robe baie diluée par le gène Silver Dapples : seuls ses extrémités et ses crins sont dilués : les crins deviennent argentés, et les extrémités des jambes prennent une teinte marron chocolat. Voir SILVER DAPPLE.
Plusieurs chevaux de race Comtoise, souvent pris pour des alezans crins lavés, sont des bais silver.
Red Silver : the effect of the dilution gene Silver Dapple on a bay base coat color.  Only the black points are diluted : the lower legs to some shade of flat chocolate brown, and the mane and tail turn to some shade of silver.
reflets métalliques : certaines robes présentent des reflets brillants, "métallisés". Fréquents chez les Akkal Tékés. Gène inconnu.
Voir aussi "bronzé", "cuivré".

"roan" : aux US, robes à deux ou trois couleurs mélangées : robe foncée (baie, alezane ou noire) parsemées à 50% de poils blancs diffus sur tout le corps. Le mélange ne toucherait pas les crins, les extrémités des jambes ni la tête qui habituellement reste foncée (à la différence du varnish roan/marmoré, cf). Robe due au gène roan (Rn). La différence est parfois délicate avec une robe grise, surtout "rose grey" (alezan grisonnant) ; alors que les poils gris apparaissent en quelques semaines chez le poulain gris, la robe roan apparait le plus souvent après le premier changement de robe (robe d'hiver du poulain),  elle n'a jamais de pommelure et elle ne blanchit pas avec le temps. Typique, le V inversé au niveau des genoux, là où le rouannage rencontre la couleur des jambes. Le plus souvent la tête reste foncée, alors que souvent le grisonnement du poulain gris commence par la tête, autour des yeux.
A ne pas confondre : à part le véritable rouan, des robes "rouanisées" peuvent aussi se voir chez le 
varnish roan (le "rouan Appaloosa"), dû au gène Léopard complex ; les gènes sabino et rabicano donnent parfois une robe rouanisée. 
Le "roan" ne correspond donc pas tout à fait au "rouan" français (cf), qui est selon la définition classique "un mélange de trois couleurs".
On distingue plusieurs nuances de roan, suivant la robe de base :
- le rouan bai ou "red roan" (robe de base baie)
- le purple roan (robe de base bai foncé)
- le rouan fraise ou "strawberry roan" (robe de base alezan clair) : pourrait correspondre à certains aubères
- le lilac roan (robe de base alezan foncé)
- le rouan bleu ou "blue roan" (robe de base noire) : pourrait correspondre à certains gris fer

Le gène roan, dominant, était considéré comme léthal in utéro à l'état homozygote et il était classiquement déconseillé de croiser deux chevaux roans à cause de ce risque. Ce serait une erreur, car on a identifié des chevaux rouans homozygotes ; mais le pourcentage d'avortements serait cependant plus élevé.
Les recherches génétiques semblent avoir indentifié le gène KIT (codant pour le récepteur du facteur de croissance des mastocytes) sur le chromosome 3 du cheval, comme locus pour le gène Roan, mais la ou les mutations causales n'ont pas encore été trouvées.
Voir rouan ; aubère ; rubican ; varnish roan ; marmoré.
roan : in the US, mixture of white hairs into the body coat ; usually wouldn't involve the mane and tail, points and head (different from the varnish roan, cf). It is'nt quite the same as the french "rouan", which is the mixture of the three colors red, black and white).
Not to be confused : mainly with a greying coatcolor. Beside the true roan, others "roaned" coatcolors may be seen in
 the varnish roan (or Appaloosa roan ou Lp roan) due to the leopard complex gene : sometimes sabino or rabicano genes feature a roan aspect.

Roan horses may present several nuances according to the base coat color :
red roan (base color bay)
purple roan (base color brown)
strawberry roan (base color lighter chestnut or sorrel),
lilac roan (base color dark chestnut)
blue roan (base color black)


Roan gene : the roan coat color in horses is controlled by a dominant allele that was thought lethal in the homozygous condition. So the roan horses were said to be always heterozygotous, and it is not advised to mate two roan horses.Lethal in the homozygous condition would not be true since homoygous roan horses have been identified. But mating 2 roan horses could lead to a higher rate of miscarriage.
Genetic studies strengthens the hypothesis that the roan coat color is controlled by a gene on the chromosome 3, and the KIT gene (encoding the mast cell growth factor receptor) is a good candidate, but the causative mutation(s) aren't revealed yet.
robe composée : voir composée composite colours
robe de base : Il y en a 3 : bai, noir, alezan. Elles sont déterminées par les deux gènes Extension et Agouti. Chacune de ces robes présente des nuances ou des robes dérivées, par action des autres gènes de couleur que peut posséder le cheval. Elles sont donc à la base de toutes les robes existantes.
Pour les puristes, les robes de base à strictement parler sont les robes alezanes et noires ; la robe baie y a été rajoutée en raison de sa très grande fréquence, mais en fait c'est plutot une "dilution" de la robe noire par le gène Agouti.
- il y a un débat sur la rarissime robe blanche due au gène White : base ou pas base, telle est la question.
base coat color ; ground color ; basic undercoat horse color . There are three basic coat colors: chestnut, black and bay.
robe de type primitif : voir PRIMITIF ; DUN primitive
robes évolutives : il existe deux robes évolutives en fonction de l'âge du cheval : la robe grise et, dans une moindre mesure, la robe rouanne (cf), qui apparait le plus souvent après le premier changement de robe (robe d'hiver du poulain).
Les autres robes sont toutes fixées dès la conception du poulain et ne changeront pas, avec des nuances saisonnières possibles (les robes peuvent foncer ou éclaircir légèrement l'été ou l'hiver, par exemple pour les palominos).

rouan : une robe de base parsemée de poils blancs, de façon stable dans le temps (à différencier du grisonnement qui évoluera toujours avec une robe "blanche"). Le plus souvent la tête reste foncée ou même "cap de maure" (cf). Le rouannage dessine aussi un V inversé typique au niveau des genoux.
1) en France, selon la vieille définition classique, c'est une robe à trois couleurs mélangées : poils roux, noirs et blancs, en proportion variables. Ne correspond donc pas tout à fait au "
roan" anglo-saxon (cf). Les nuances classiques sont :
- le rouan ordinaire (mélange équivalent des trois couleurs),
- rouan clair (prédominance du blanc),
- rouan foncé (prédominance du noir),
- rouan vineux ou rouan fraise (prédominance du roux)
2) les Canadiens assimilent rouan et roan et distinguent :
- le rouan bleu (blue roan) : robe noire ou brune noire piquetée de poils blancs qui lui donnent une teinte bleue. Sur les jambes, les poils noirs prédominent habituellement à partir des genoux et des jarrets.
- le rouan bai : robe baie ou brune baie piquetée de poils blancs qui lui donnent une teinte rouge. Sur les jambes, les poils noirs prédominent habituellement à partir des genoux et des jarrets.
- rouan fraise ou
aubère : robe alezane piquetée de poils blancs.

à ne pas confondre le rouan avec :
- à distinguer du rouan des robes tachetées ou robes Appaloosa (varnish roan), dû au gène Leopard complex.
- certains chevaux "rouans" ou "rouanisés" sont en fait des rabicanos ou des sabinos qui présentent des zones rouannes.
- mais surtout de la robe grise. La différence est parfois délicate avec une robe grise, surtout "rose grey" (alezan grisonnant) ; alors que les poils gris apparaissent en quelques semaines chez le poulain gris, la robe rouanne apparait le plus souvent après le premier changement de robe (robe d'hiver du poulain),  elle n'a jamais de pommelure et elle ne blanchit pas avec le temps. Typique, le V inversé au niveau des genoux, là où le rouannage rencontre la couleur des jambes.  Le plus souvent la tête reste foncée, alors que souvent le grisonnement du poulain gris commence par la tête, autour des yeux.

Le terme ancien "rubican" (cf) correspondait à une robe simple parsemée de poils blancs en petite quantité, insuffisamment pour qu'on puisse parler de rouan ou aubère. Suivant les cas on parlerait actuellement de robe rouanisée ou aubérisée. Ces robes peuvent correspondre à un rouan, ou un rabicano, ou un sabino, voir un cheval en train de grisonner.

gène rouan : voir "roan".
roan, approximatively. It isn't quite the same as the french "rouan".

 



 

rouanné (robe rouannée) : une partie de la robe est parsemée de poils blancs, provoquant un effet changeant (?). Pourrait correspondre au terme rubican, souvent employé pour les alezans.
Il existe plusieurs patrons de robes rouanées :
- le rabicano (cf)
- le sabino (cf)
- le givré
roaning
se rouaniser (verbe) to roan
rubican (du latin rapum cano) : autrefois, terme employé pour décrire la présence d'un certain nombre de poils blancs dans une robe foncée, mais en trop petit nombre pour empécher la robe d'être "simple" : les poils blancs n'étaient pas assez nombreux pour parler de rouan ou aubère. On disait "légèrement" ou "fortement rubican". Souvent employé pour les alezans : "alezan rubican".
Cet ancien terme "rubican" me parait à différencier de la robe rabicano (ou rubicano), même si le rapprochement est tentant, car l'ancien "rubican" est relativement vague et pouvait correspondre :

- à certaines robes rabicano (cf)

- mais aussi à certaines robes faiblement rouannées, ou au roan anglosaxon,
- ou à certaines robes sabino (cf)
- ou même à un début de grisonnement.
an old french term for "white ticking"
The ticking was not sufficient to speak of roan.

 
rubicano : voir rabicano rabicano
sabino : une robe fréquente, mais jusque là rarement identifiée en Europe si elle est "minimum". La robe sabino est très classique dans certaines races comme le Clydesdale, le Tennessee Walking Horse et le Pur sang Arabe, et est donc répandue chez les chevaux d'ascendance arabe (anglo, etc). La robe de base, qui est alezan, baie, noire, etc, présente des taches blanches irrégulières, plus ou moins marquées et qui sont habituellement situées :
- sur la tête : grande liste ou une "belle face" s'étendant sur la lèvre inférieure, avec des contours irréguliers qui dessinent typiquement un "crochet" sur la machoire inférieure. Tout aussi typique, des taches noires au milieu (liste "herminée"). Parfois tache blanche sous l'auge.
- sur les jambes : souvent grandes balzanes aux bords irréguliers et/ou taches inhabituelles sur les jambes, marques blanches "en éclair" suspendues ; sabots blancs (souvent les 4). Typiquement, grande balzanes sur les postérieurs qui se terminent de façon "pointue", avec une tache blanche détachée au dessus

- taches blanches irrégulières sur les flancs et/ou sous le  ventre, surtout au passage de sangle, plus ou moins étendue, qui donnent une impression de dentelle. Le cheval peut parfois être confondu avec un overo. Les taches blanches peuvent aussi donner des semis de "flocons de neige" (snowflakes) et le cheval est appelé sabino fleuri.
- des poils blancs peuvent aussi parsemer toute la robe de façon régulière, donnant une robe rouannée (cf) ; Si le rouanage est extensif le cheval peut alors être confondu avec un rouan ou être identifié "rouanisé" ; mais les balzanes et la liste, ainsi que les zones rouanées sur la tête, permettront de reconnaitre le sabino. Les zones rouanées d'une robe sabino sont moins régulières que chez un rouan classique, peuvent présenter des taches ou être tachetées. La robe peut aussi ressembler au rabicano.
Le sabino peut aussi être confondu avec le balzan (gène Splashed White), qui peut se limiter à une belle-face et des balzanes ; la présence d'yeux bleus, surtout sur plusieurs générations, orienterait vers le Splashed White.

La robe sabino peut être extrêmement spectaculaire avec énormément de blanc (très recherché chez les Clydesdales), ou être sabino minimum avec juste 1 ou 2 balzanes et une liste en tête, ce qui est fréquent chez les PSAr par exemple. Certaines robes sabino maximum donnent un cheval complètement blanc, avec une tache minuscule parfois peu visible, par exemple au niveau des oreilles ; on prend alors ces chevaux pour des blanc. Ces robes "blanches" se trouvent chez un cheval homozygote pour le gène sabino1 (voir ci après). Il y a eu ainsi plusieurs pur-sangs blancs. Le diagnostic de robe peut être fait si ce cheval blanc a dans son ascendance et descendance des sabinos plus "classiques".  La robe sabino est souvent
classée dans les robes pie overo (cf) car on la considérait comme un sous-type de la robe overo, peut-être à caus de l'occurence possible de ces chevaux blancs. Mais ce n'est pas le syndrome du poulain blanc et il vaudrait  probablement mieux les distinguer.
La ou plutôt les robes Sabino sont provoquées par plusieurs gènes ou mutations différentes. Les généticiens américains ont récemment identifié une première mutation génique, appelée Sabino 1 (Sb1),
qui peut donc être testée et qui se transmet sur le mode autosomique dominant. Un cheval homozygote pour Sb1 est appelé Sabino-blanc ou Sabino Maximum, car il possède 90% de blanc sur le corps. Sb1 est surtout trouvée chez le TWH et a été identifié chez des Miniature Horses, Paint, Aztecas, Missouri Foxtrotters, Shetland, Spanish Mustangs et Pony of the Americas. Par contre les Clydesdales sabino et PSAr sabinos testés étaient négatifs pour Sb1, ce qui prouve qu'il y a d'autres mutations en cause. Les recherches génétiques récentes ont identifié 3 mutations possibles appelées SW-1, SW-2 et SW-3, qui peuvent provoquer ce phénotype, et qui peuvent être recherchées par un test génétique unique. La mutation SW-1 a été identifiée dans plusieurs races (QH, Paint, Morgan, Trakehner, Miniature horse, Shetland et Islandais). Il a été identifié des chevaux homozygotes SW-1/SW-1, ce qui suggère que la mutation n'est pas létale à l'état homozygote. Les mutations SW-2 et SW-3 (qui est beaucoup plus rare) n'ont été identifiées que dans certaines lignées de QH et de Paints. Par analogie avec d'autres espèces, il est possible qu'elles soient létales à l'état homozygote ; il vaut mieux éviter de croiser 2 chevaux qui seraient tous deux porteurs de l'une de ces 2 mutations.
MAJ: www.vgl.ucdavis.edu/service/horse/coatcolor.html

Exemples de sabino
  une jument demi-sang arabe, enregistrée alezane.

sabino : thought to be an overo pattern and a dominant gene. The horse basic coatcolor features irregular white patches which are usually located :

- on the head : the pattern is usually accompanied by a blaze or bald face extending onto lower lip
- on the legs : extensive white on the legs is common, as well as odd white patches on the legs
- along the underside : white tends to be more extensive along the underside, on the flanks and under the belly.
White patches are commonly found in the girth, flank and throatlatch areas.

 

    
 
Une jument anglo-arabe, enregistrée baie.




Pasquin Fleuri, PS sabino,  petit fils d'un PS blanc (Montblanc)



Paint sabino


                       
 anglo-arabe, enregistré bai.        anglo-arabe, alezan crins lavés
sabots striés  : une des 4 caractéristiques des robes Appaloosa (avec le patron de robe, la peau colorée en mottes, les sclérotiques blanches), dues au gène Lp "complexe léopard". Cependant des stries sur les sabots peuvent correspondre à une blessure de la couronne, à une balzane  ou à une robe très claire, donc ce n'est pas une marque distinctive et il faut rechercher les autres caractéristiques. striped hooves : many Appaloosas will have bold and clearly defined vertically light or dark striped hooves, in the absence of white leg markings. But this is not sufficient, as vertical stripes may result from a injury to the coronet, or a white marking on the leg, or thin stripes can be displayed by light colored horses ; so  all striped hooves do not necessarily distinguish Appaloosas from non-Appaloosas and the horse has to display the other Appaloosa characteristics to be an Appaloosa. 
sclérotiques blanches :  : une des 4 caractéristiques des robes Appaloosa (avec le patron de robe, la peau colorée en mottes, les sabots striés), dues au gène Lp "complexe léopard". Tous les chevaux peuvent montrer une partie de sclérotique blanche lorsqu'ils sont effrayés ou regardent derrière, devant ou en l'air, mais la sclérotique blanche d'un Appaloosa est constamment visible, et est une marque distinctive si elle n'est pas associé à une liste large ou une belle face.  white sclera The sclera is the area of the eye which encircles the iris - the colored or pigmented portion. The white of the human eye is an example. All horses have sclera but the Appaloosa's is white and usually more readily visible than other breeds. All horses can show white around the eye if it is rolled back, up or down or if the eyelid is lifted. Readily visible white sclera is a distinctive Appaloosa characteristic provided it is not in combination with a large white face marking, such as a bald face.

seal brown : terme américain pour noir pangaré. Voir pangaré

seal brown, mealy, pangare

silver dapple, silver ("pommelure d'argent"): un gène de dilution, noté Z, qui éclaircit le pigment noir mais pas le pigment roux, et qui semble avoir un effet de dilution très marqué sur les crins.  L'effet du gène Silver Dapple est donc visible sur les chevaux de robe de base noire, baie ou isabelle ; chez un cheval alezan, s'il est présent, il sera caché. Certains éleveurs écrivent que, avec l'âge, les crins ont tendance à foncer.
- Sur un cheval noir : (classic silver dapple) il éclaircit la couleur de robe vers une couleur marron chocolat ou marron gris, parfois argentée, ajoute des pommelures parfois très nombreuses et éclaircit les crins (crinière et queue) en une teinte blanc argenté ou une teinte argentée qui va du presque blanc à un gris foncé argenté : dans la race Smocky Mountain, le cheval est dit "Chocolate Silver ou Chocolate flax ".  Attention rien à voir avec le "chocolate palomino", pas le même gène, bien que le résultat puisse être presque identique.
- Sur un cheval bai, seules les extrémités et les crins sont dilués : les extrémités des jambes prennent une teinte marron chocolat et les crins deviennent argentés (cheval "Red Silver"). Un cheval qu'on aurait tendance à appeler alezan crins lavés, mais avec des jambes sombres...

- on peut trouver des chevaux isabelle avec le gène Silver Dapple, ils sont appelés Yellow Silver, Buckskin Silver ou Dun Silver. 
Les chevaux Silver Dapples sont souvent enregistrés comme alezan, car ils peuvent ressembler à des alezans brûlés aux crins lavés ou à des palominos, surtout les "chocolate palomino" (gène sooty/smutty). Chez le shetland ils peuvent aussi être confondus avec la couleur mushroom.
Le gène Silver Dapple serait plus fréquent dans certaines races comme l'Islandais, le Welsh, le Shetland (d'où chez le cheval Miniature), le Smocky Mountain, le Morgan, le Groningen, le Dutch Warmblood, le Comtois.
Le gène responsable de la dilution Silver Dapple, PMEL17, a été identifié par des chercheurs suédois, et peut être testé. Il s'agit de deux substitutions nucléotidiques simples, une à l'intron 9 (A normal --> T silver) et l'autre à l'exon 11 (C normal --> T silver)
Les chevaux porteurs du gène Silver Dapple pourraient présenter une altération oculaire appelée ASG (dysgénésie de la chambre antérieure), mais qui n'affecterait que rarement la vision, même chez les chevaux homozygotes.
silver dapple, Z gene, taffy (Australia), chocolate


Felous, d'ascendance comtoise, dit alezan brûlé crins lavés, et Arnaud Gillette



"smoky black", "noir fumée" : robe variable, du noir à l'alezan brûlé (d'où confusion fréquente), ou parfois confondu avec un isabelle fumé. En fait c'est une robe noire diluée par le gène Crème en un exemplaire. Un indice qui doit attirer l'attention est l'intérieur des oreilles qui est souvent doré. Le poulain smoky black peut être noir ou montrer une teinte dorée typique dans la crinière, le toupet ou la robe, ainsi que sur le bout du nez et l'intérieur des jambes. Ce cheval est génétiquement noir, mais il possède aussi un allèle actif du gène Crème, que lui a transmis l'un de ses deux parents qui devait être palomino, isabelle, crème ou smoky black lui-même. Le noir est la seule couleur qui peut cacher, en partie ou en totalité, le gène Crème. Ce cheval qui pourtant parait noir, pourra avoir des poulains palominos, isabelle ou crème !  Les codages génétiques de la robe smoky black sont :
Eeaa Crcr, EEaaCRcr.
voir aussi "smoky cream" ci-dessous.
smoky black : appearance of a black horse or a liver chestnut. The horse has in fact an exemplar of a dilution gene, the Cream gene. He got this dilution gene from one of his parents which was dilute (palomino, buckskin, smocky black, cremello or perlino). Black is the one color which can "resist" the dilution effect of the Cream gene. Indices of a smoky black are the gold ears. Smoky black foals may be black, or display a typical golden hue on his mane and forelock, and coat hairs, or on its muzzle, ears, inside legs, etc.
many, but not all, adult smoky blacks have an amber eye

Smoky black is a single cream dilution of a black genotype, as buckskin for the bay genotype and palomino for the chestnut genotype. A smoky black may produce palomino, buckskin and smoky black offspring as well.
"smoky cream" (littér crème fumée) : cheval de couleur crème, qui a la particularité d'avoir les crins et les extrémités orangés ou roux, les yeux bleus et la peau rose. Robe très rare, qui ressemble beaucoup au perlino. Sur le plan génétique, c'est un cheval noir à la base, qui a le gène Crème en double exemplaire. En double exemplaire, le gène Crème dilue la teinte noire, mais pas totalement sur les crins et les extrémités. Les codages génétiques de la robe smoky cream sont :
Eeaa CRCR, EEaaCRCR.
smoky cream : the phenotype is a cream horse, with rust or red mane, tail and points, blue eyes and pink skin. Very rare coat color, closely resembles perlino. Genetically his base coat color is black, but he also has 2 exemplars of the Cream dilution gene. This double dose of the Cream gene does dilute the black body but only partially dilute the mane, tail and points.
"smutty" : voir sooty smutty, sooty
"snowflakes", "flocon de neige", neigé : bouquets de poils blancs sur une robe foncée. C'est un patron de robe de type Appaloosa (cf) snowflakes
"solid color" : robe unie, dans une race de chevaux tachetés. Le croisement de chevaux tachetés peut donner des produits à robe unie, dits Solid (perte de la robe tachetée). Je ne pense pas qu'ils ont gardé le gène de couleur ("complexe léopard", tobiano, overo, etc). En général ces chevaux peuvent cependant être inscrits dans un registre de réserve de la race. Le croisement fréquent de l'Appaloosa avec le Quarter Horse produirait de plus en plus de chevaux "Solid Color". solid color
sooty, smutty, "Sty" (couvert de suie, charbonné) : "charbonné" : un gène modificateur de couleur de robe, qui ajoute des poils noirs à la robe de base : la robe est charbonnée ou fumée. Selon la plupart des auteurs, un cheval bai devient alors bai brun (brown ou mahogany bay aux US), un cheval alezan devient alezan brûlé (liver chestnut ou black chestnut aux US) ; un cheval noir reste noir, mais le gène Sooty peut se voir dans sa descendance. Un cheval gris souris (noir + dun) devient lobo dun ; un cheval palomino devient palomino charbonné ou chocolate palomino, un cheval isabelle devient isabelle fumé ou isabelle charbonné (l'ancien louvet), etc.
La robe peut être uniformément foncée ou présenter des zones de poils sombres, les charbonnures (photos 3, 4 et 5)

 
sooty, smutty : a modifying gene, which adds black hairs in the base coat color of the horse. A bay horse becomes brown or mahogany bay, a chestnut horse becomes liver chestnut ou black chestnut. A black horse stays black, but may passes the sooty gene onto the offspring. A grullo (black + dun) turns lobo dun.






  
souris : voir gris souris mouse grey, grullo, grulla, (some say grulla for females), slate grullo/a
"splashed white", balzan : voir balzan Splashed White
Sty : voir sooty, smutty Sty : see sooty, smutty
syndrome du poulain blanc, gène Blanc léthal, gene Lethal White, aganglionose intestinale (correspondrait à la Maladie de Hirschprung chez l'humain) : le croisement de deux chevaux pie overo (hétérozygotes) donne théoriquement 25% de poulains overo homozygotes, de robe entièrement blanche et qui vont mourir de coliques quelques heures après leur naissance, car ils présentent une maladie intestinale léthale. En fait l'occurence réelle du "poulain blanc" est inférieure à 25% ; les explications avancées sont que les juments pourraient avorter, ou que la naissance d'un poulain blanc n'est pas toujours signalée. La cause est une mutation lle118Lys sur le gene ERTB (endothelin receptor type B), également appelée "gène Blanc léthal" ou "lethal white gene" ou OLWS, récemment identifiée et peut être testée. Les poulains homozygotes pour cet allèle muté présentent une robe blanche et une anomalie mortelle du tractus intestinal. Les poulains et chevaux hétérozygotes pour cet allèle muté (qui n'en ont qu'un seul exemplaire, donc qui sont porteur sain) montrent seulement une robe pie particulière, appelée overo ou frame overo. Les chevaux OLWS+ n'en possèdent qu'un exemplaire sur deux, ils sont porteurs hétérozygotes, mais leur croisement peut donner un poulain homozygote, blanc, qui ne sera pas viable. Cette mutation a été également trouvée chez des chevaux tovero, tobiano et solid, dans les races Paint Horse, American Miniature Horse, et dans d'autres races américaines, notamment chez des pintos et le produit d'un Quarter Horse (robe pourtant jamais tachetée). Il semble en fait que ces chevaux aient une robe overo masquée par un autre patron de robe, ou une robe overo minimum. Le risque peut donc apparaitre lors du croisement de deux chevaux  apparemment non pies mais qui ont des ancêtres overo. L'importation de la robe overo dans d'autres races peut donc aussi importer le gène mortel. A l'inverse, des chevaux identifiés overo ne le sont pas sur le plan génétique (confondu avec une robe sabino ou splash).
La naissance d'un poulain blanc est une éventualité redoutée des éleveurs de Paint horses et ils avaient jusque là l'habitude de l'euthanasier rapidement ; mais tout poulain blanc n'est pas obligatoirement porteur homozygote du gène Lethal White (il peut être sabino maximum, voire un porteur du gène White, ou un Crème, etc), et les scientifiques recommendent d'attendre l'apparition des symptômes digestifs pour l'euthanasier, surtout si les parents ne sont pas overo.
A noter que la surdité serait un autre trait génétique pouvant être lié à la robe overo.
Suivant les auteurs, le syndrome du poulain blanc a pu être dit dominant ou récessif. En fait tout dépend ce qu'on considère : si on considère l'aganglionose intestinale, ce trait génétique est de transmission récessive puisque les hétérozygotes ne sont pas atteints. Si on intègre aussi la robe overo dans le syndrome, la transmission est de type dominance incomplète.

Lethal White, Overo Lethal White Syndrome (OLWS), or Congenital Intestinal Aganglionosis. Horses with this disease are all white and die shortly after birth form colics due to intestinal abnormalities. The lethal white disease is most often associated with the overo spotting pattern in horses, but it can occur in tobianos and toveros as well. Recent research has identified the gene that produces the Lethal White Overo Syndrome, which is a deffective allele of the Overo gene. Some overos are heterozygotous carriers of this mutation. The crossing of two spotted horses that are both carriers of the lethal white gene can produce a foal which is homozygous for the lethal white gene and will dye. Occasionally, solid colored horses (considered breeding stock for colored patterns) without obvious spotting patterns have produced lethal whites. Horses at greatest risk of carrying the defective allele are overos, particularly of American Paint Horses and American Miniature Horse breeding ; then some Tobiano and breeding stock horses, and a very small number of carrier horses have been detected in other breeds, including Pinto horses, which indicates that as other breeds import overo color patterning, they can also import the lethal gene.
Scientists now recommends waiting for symptoms of the lethal white disease to begin before deciding to euthanize a white foal, especially of questionable parentage.

Deafness is another genetic trait that appears to be linked to the overo spotting pattern.
tache blanche the white ; white marking ; white spot ; white area.
tache d'encre ("ink spots") : voir empreinte "pawprints" or "ink spots"
tache de l'oiseleur, "birdcatcher spot" : une ou quelques petite taches blanches, rondes, qui parsèment une robe colorée, et semblent parfois apparaître et disparaître spontanément. Le gène des "birdcatcher spots" est inconnu, mais au niveau génétique ces chevaux n'ont pas le Complexe Léopard responsable des robes Appaloosa.


- voir aussi les neigeures ; marques blanches ; robe sabino
- à ne pas confondre avec une marque blanche acquise, souvent cicatricielle
- à ne pas confondre avec la robe Appaloosa flocon de neige (Appaloosa snowflake), dans laquelle la robe sombre est parsemée de petites taches blanches.
Birdcatcher spots : one or some white round spots on a horse, which could come and go. The gene responsible for birdcatcher spots is still unknown, but these horses do not have the Leopard Complex patterns in their gene pool.
Not to be mistaken for the snowflake Appaloosa pattern (small white spots randomly distributed all over a dark colored background).

tachetée, robe tachetée, "robe appaloosa" : terme qui regroupe plusieurs patrons de robes, tous produits par un ensemble de gènes appelé "complexe léopard" associés à d'autres gènes, dont l'ensemble des gènes PATN.
Ces robes se rencontrent dans plusieurs races à travers le monde : Knabstrup, Noriker, Altaï, Barbe, Appaloosa, etc. Par abus de langage on dit souvent "robes Appaloosa"
; mais l'Appaloosa est une race américaine de création relativement récente, et les robes tachetées, qui semblent avoir existé déjà à l'époque préhistorique (peintures murales), ne se limitent absolument pas à la race Appaloosa puisque la  robe tachetée a été introduite sur le continent américain par les chevaux espagnols et barbes des conquistadors à partir du 16e siècle.

Ces patrons de robe se rajoutent à la robe de base ; ils peuvent se cumuler entre eux et sont très variables : on trouve donc beaucoup de chevaux difficiles à classer dans les principaux patrons de robe tachetée. Les principaux patrons de robes tachetées sont :
- le léopard : robe toute blanche (cape maximale ! ) parsemée de taches sombres qui correspondent à la robe de base.
- le "flocon de neige" ("snowflake") : robe sombre parsemée de petites taches blanches. A ne pas confondre avec les neigeures ou les taches de l'oiseleur ("birdcatcher spots")(cf), qui ne sont pas liées au gène Complexe Léopard.

- le capé, "snowcap", "couverture blanche", "blanket", "white blanket" : une large zone blanche sur la croupe, contrastant avec la robe sombre. La zone blanche peut être plus ou moins étendue, parfois jusqu'au garrot, et elle peut même recouvrir la plus grande partie du corps ; il reste alors quelques zones colorées sur l'avant main ou les flancs.
L'Appaloosa Horse Club a défini un classification des capes en 5 niveaux:
  • hanches
  • rein et hanches
  • dos et hanches (les marques s'étendent sur une partie du dos jusqu'au garrot)
  • corps et hanches (les marques s'étendent des hanches jusqu'àaux épaules et/ou encolure, mais ne recouvrent pas tout le cheval)
  • corps entier (marques couvrant la tête, l'encolure, l'épaule, le dos,  le rein, les hanches et le haut des jambes). 
- le capé taché, le "couverture tachée" ("spotted blanket) : comme le "capé", mais la zone blanche sur la croupe est parsemée de petites taches sombres.
- le marmoré, jaspé, "varnish roan", "appy roan" : robe sombre à la naissance, puis qui devient parsemée de poils blancs et blanchit, sauf sur les zones osseuses comme la tête, les hanches, les épaules et le garrot qui restent sombres. Attention, la robe "rouan Appaloosa" (Varnish roan) n'est donc pas provoquée par le gène Roan, mais par ce gène "Complexe Leopard".
- le givré , "frost" : robe sombre avec une zone plus claire ou des taches blanches sur les reins ou les hanches, ou parsemée de poils blancs, plus ou moins nombreux, sur la ligne du dos.

On décrit également la forme "Few spots" (cf), qui est blanche presque unie.

La robe Appaloosa a parfois une texture particulière : les taches peuvent paraitre en relief.

Voir aussi : ticking, léopard inversé, lace markings, marques en éclair 

Le "Appaloosa Horse Club" utilise une autre classification :
capé (Blanket),
tacheté (Spots),
capé taché (Blanket with Spots),
rouan (Roan),
capé rouan (Roan Blanket),
capé rouan avec taches (Roan Blanket with Spots),
Solid : elle inclue la robe Solid, "uniforme" (perte du patron tacheté, malgré la présence du gène "complexe léopard", notamment par l'absence des gènes PATN. Le croisement fréquent de l'Appaloosa avec le Quarter Horse produirait de plus en plus de chevaux "Solid Color" : voir aussi "
Appaloosa"  (dictionnaire des races). Le cheval doit présenter la peau colorée en mottes et une autre caractéristique Appaloosa pour pouvoir être enregistré.

Le gène "complexe léopard", responsable de ces différentes patrons de robe, donne en effet 4 caractéristiques, qui sont devenues des caractéristiques officielles de la race Appaloosa :
1 robe tachetée caractéristique (si présence d'un gène PATN)
2 peau tachetée en motte,
3 sclérotiques blanches
4 sabots striés.
à noter que les gènes du complexe léopard peuvent être liés à des anomalies de vision (cécité congénitale nocturne stationnaire et uvéite récidivante (cf). 


Voir : complexe léopard, PATN ; Appaloosa (dictionnaire des races) ;
cécité congénitale nocturne stationnaire, uvéite récidivante.

 


"Appaloosa": this term encounters for many different coat patterns, all produced by several genes called "the leopard complex", acting on a basic coat color.
These coat patterns are misnommed "Appaloosa patterns", since in no way these patterns are limited to the Appaloosa breed or originate in the Appaloosa breed, which is relatively recent. These very old patterns seems to have already been painted on the walls of european prehistoric caves. They are met throughout the world in breeds such as Barbs or iberian horses, the Knapstrup and the Noriker (which are known to have spanish ancestors), or the Altaï.
They arrived into the Americas through the Spanish and Barbe horses of the conquistadors.

Any color is accepted if the pattern conforms to one of the following categories. These patterns are highly variable and can cumulate so there are many which may not fit into specific categories easily. The main "Appaloosa" patterns are :
- Leopard : dark spots (the base coat color) all over a white background.

- Snowflake : small white spots randomly distributed all over a dark colored background. Not to be mistaken for "Birdcatcher spots", which have nothing to do with any of the Leopard Complex patterns.

- white blanket / snowcap blanket : a white area over the hip area or more extensive, contrasting with a dark body. The white area can extend up to the withers and even cover most of the body. In these cases the horse will usually retain some color on the head, legs, flanks and elbows.
The five classifications of blanket pattern locations used by the Appaloosa Horse Club are:
  • Hips
  • Loin and hips
  • Back and hips (markings extend over a portion of the back, up to the withers.)
  • Body and hips (markings extend from the hips, inclusive of a portion of the shoulders and/or neck, but do not cover the entire horse.)
  • Entire body (markings cover the head, neck, shoulder, back, loin, hips and upper legs.)
- spotted Blanket : similar to the white Blanket pattern, except that the white blanket has dark spots scattered inside.

- Marble / Roan / Appy roan / Varnish Roan : dark coat at birth, fades to almost white as horse grows older, except for a few darker markings on legs and face (the varnish marks). The leopard complex genes produce a white pattern with dark color on bony areas (head, shoulders, wither, hips). Varnish Roan is not caused by the Roan gene, but is part of the Appaloosa complex.

- Frost, Frosted Tip - dark background, light colored or white spots on loins/hips, or white hairs, more or less extensive, scattered along the topline.

Also : Few Spots (see) : a largely white coat color with just a few colored spots. 
Sometimes particular coat texturing (dark spots seem to be raised from the rest of the coat)

also see ticking ; reverse leopard  ; lacing ; lightning marks

The Appaloosa Horse Club uses another classification for coat patterns : Blanket,
Spots,
Blanket with Spots,
Roan,
Roan Blanket ,
Roan Blanket with Spots,
Solid : It includes the Solid coat color (lose of the spotted phenotype, despite the Complexe Leopard gene being present in genotype ; can be due to the absence of the PATN gene(s). The sur-mating Appaloosa/Quarter Horse would products more and more Solid color foals.
This horse will need mottled skin and one other characteristic to receive regular Appaloosa papers.

an Appaloosa can have four identifiable characteristics:
1. Coat Pattern (if there is a PATN gene)
2. Mottled Skin;
3. White Sclera; and
4. Striped Hooves.

         



test ADN, test génétique, test de dépistage
en 2010 les tests génétiques disponibles pour les robes sont :
- pour les robes : gène Tobiano,  gène Extension (noir, facteur alezan), gène Agouti (bai), gène Overo/lethal white (sd du poulain blanc), certaines formes de Sabino, gène Silver Dapple, gène Crème, gène Gris, gène Champagne ;

- autres : test de filiation (vérification des liens de parenté) ; test de la maladie HYPP (par exemple recommandé pour certains quarter horses) ; 
DNA testing, genetic test.
DNA testing which are available in 2010 are :
Tobiano (Piebald/Skewbald etc) ; Red/Black Factor ; Agouti (Bay) ; Lethal White/Frame Overo ; Sabino ; Silver Dilution  ; Cream Dilution ; Grey  ; Champagne ;

also : parentage testing ; HERDA ;
HYPP
Tetrarch spot, The Tetrarch spot, chubari spot : voir chubari spot. Les "chubari spot" (taches blanches arrondies apparaissant transitoirement sur la robe de certains jeunes chevaux en train de grisonner), sont parfois appelées 'Tetrarch spots" par les anglo-saxons, par référence au pur-sang  gris The Tetrarch'  (1911, Roi Herode et Vahren par Bona Vista), crack du début du 20e siècle, qui en présentait.
cf site : http://www.tbheritage.com/Portraits/TheTetrarch.html
Tetrarch spot, The Tetrarch spot, chubari spot
see Chubari spots
ticking : terme américain pour les poils blancs qui parsèment de façon très variable certaines robes tachetées type appaloosa (très dispersés, on parlerait de varnish roan ou de robe appaloosa givrée). Accompagne souvent les robes appaloosa blanket (couverture)
En français je pense qu'on parle
de robe rouanisée ou de neigeures ?


le "ticking" sur l'avant main d'un Appaloosa capé taché.
Ticking : in appaloosa patterns,  scattering of white hairs throughout the coat in a very diverse pattern (heavily dispersed would be a appy roan or frost). This often accompanies blanket patterns
tigré, bringué : voir bringué ; zébrures
tisonné (féminin : tisonnée) : dont la robe est semée de taches ou de traînées noirâtres. Je pense que le synonyme est charbonné (cf). dark shades, from the sooty effect ; sooty, smutty
tobiano : un patron de robe pie, dû au gène tobiano, noté To.  Les taches blanches traversent la ligne du dos, le cheval a des marques blanches aux membres (les jambes sont le plus souvent blanches) et sa tête est le plus souvent sombre, sans taches blanches, sauf une liste éventuelle. Les yeux sont généralement foncés.
Suivant sa robe de base, le cheval est dit alezan tobiano, noir tobiano, bai tobiano, mais peut aussi être isabelle tobiano, palomino tobiano, etc. C'est le type de robe pie le plus fréquent en Europe.
On sait que ce gène Tobiano se trouve sur le chromosome 3 du cheval et est très proche du gène de l'albumine de type B. Le gène peut maintenant faire l'objet d'un test génétique.

Voir pie, "medicine hat", "war bonnet". Voir aussi overo et tovero.
tobiano : a white pattern that crosses the topline ; the horse has white legs and a mostly dark head, with dark eyes.
The horse will be chestnut tobiano, black tobiano or bay tobiano.

also see
pinto, medicine hat and war bonnet




tostado : pourrait être un "petit" gène ou un groupe de gène qui modifie une robe de base alezane en agissant à la fois sur les crins et la robe (à la différence du gène ou groupe de gènes Flaxen, cf). Aurait plusieurs effets possibles sur une robe alezane : (1) foncer la couleur des crins par rapport à la robe (2) modifier la robe alezane vers une teinte rougeatre (ne pas confondre avec l'alezan brûlé-gène Sooty, cf) (3) en présence d'un gène de dilution, atténuer le phénotype dilué.

tourdille : voir gris tourdille
tovero : un patron de robe pie (cf), qui correspond à la juxtaposition d'une robe tobiano et overo. Le cheval tovero (alezan tovero, noir tovero ou bai tovero) a une marque en tête, des taches blanches qui traversent la ligne du dos et les jambes blanches. Sur le plan génétique il présente à la fois le gène Tobiano et le gène Overo. L'un des deux n'a pas pris le dessus sur l'autre, et ils s'expriment tous les deux ("codominance"). Overo : this pattern is a cross between Tobiano and Overo. Since the tobiano and overo patterns are genetically distinct and inherited on separate sets of genes, it is possible for a horse to inherit both. These horses are called toveros, and show characteristics of both patterns. This usually means tobiano-type body markings and overo-type facial markings. The horse has a white face, white patches that cross the topline, and white legs.
trace de balzane, balzane incomplète : tache blanche sur une partie de la couronne. white spot
truiture ; cheval truité: petites taches rousses ou sombres qui peuvent parsemer une robe grise. Le cheval est "gris truité". Ces petites taches n'auraient aucun lien avec la robe de base initiale du cheval (mais j'ai aussi lu l'inverse). Fréquent dans la race Arabe, où ces chevaux étaient extrêmement prisés par les éleveurs Bédouins.
Voir aussi gris truité, gris tourdille. A noter que pour certains, les truitures seraient un signe de robe grise hétérozygote.

 
jument anglo-arabe
flea-bitten grey : a grey coat with many small red (and sometimes black) spots.



     
demi-sang arabe                        pur-sang arabe
vairon, oeil vairon : vairon se dit des yeux lorsqu'ils sont de couleur différente, à cause de la dépigmentation de l'iris d'un oeil ; l'oeil apparait bleu ou gris. Le cheval, qui habituellement a les yeux sombres, a un oeil bleu et l'autre sombre (on parle d'oeil vairon à gauche ou d'oeil vairon à droite). La décoloration peut être totale ou partielle. Relativement fréquent chez les chevaux pie : il semble y avoir un lien entre les yeux bleus et les robes blanches, pies ou diluées.
Voir aussi oeil bleu.

Le terme scientifique qui permet de briller dans les salons :-) est "hétérochromie irienne". Les deux iris sont normalement de même couleur même si celle-ci peut changer jusque vers l’âge de 6 mois : au delà de cet âge , la couleur des yeux est définitive. 
Les yeux vairons se rencontrent également chez les félin (notamment blancs), certaines races de chiens comme les Huskies, les Samoyèdes,  les chiens à robe arlequin, et chez l'être humain : cf David Bowie !

  
  
mismatched eyes, odd eyes : the horse who usually has two dark eyes, can have two different color of eye : one blue and the other dark. Relatively common in pintos : there seems to be a relation between blue eyes and white, white spotted or dilute coat color. Spots of blue in the eye constitute a "partial blue eye." If the whole eye is blue, then the horse has a "blue eye" or a "glass eye."
Also see
blue eye, glass eye
Featured in feline (especially in white coated feline), in some dog breeds especially Huskies and Samoyedes, and also in human beings : see David Bowie !




  
"varnish roan", marmoré, "Appy roan", "marble", marbré : voir marmoré, tacheté. varnish roan, Appy roan, marble
ventre de biche : ventre "lavé", parsemé de poils blancs qui lui donnent une couleur plus claire que le reste de la robe. Trouvé dans les robes de type primitif. Souvent associé à un bout du nez clair ("nez de renard") : attribué au gène pangaré (cf), et/ou à l'allèle wild du gène Agouti (cf).

Voir aussi "countershading". 
enlightened belly. Often seen in the coat colors of the primitive type. It is a trait of the pangare gene pattern, or could be a trait of the "wild" allele of the agouti gene.
Also see "countershading".
"war bonnet" : un patron de robe pie "extrême" : le cheval parait presque totalement blanc, avec seulement une zone colorée sur les oreilles. Certains ont écrit que pour les tribus indiennes, cela leur conférait une protection dans les batailles, d'où leur nom (?).
voir aussi "medicine hat".
"war bonnet" :  an extreme pinto pattern (mainly tobiano ?) : the horse seems to be entirely white with only a coloured area over the ears (or only on the tip of the ears).
White, white gene, "gène Blanc" :contrairement à ce que l'on a lontemps pensé, il y aurait chez le cheval un gène White, comme dans d'autres espèces animales,  qui serait responsable d'une robe blanche (à distinguer de l'albinisme). Cette robe serait très rare. Selon ces auteurs, la forme homozygote avec les deux allèles dominant, WW, serait mortelle in utéro. Les chevaux porteurs de cette robe seraient toujours hétérozygotes Ww. Le sujet semble controversé ; merci pour toute information.
Diagnostic différentiel : chez les chevaux de plus de 5-10 ans, la robe blanche est le plus souvent due au gène gris, ou beaucoup plus rarement à une robe sabino maximum. Pour un poulain blanc, ce qui est extrêmement rare, certains auteurs assimilent ce gène White au gène Lethal White de la robe overo, responsable de l'OLWS ou
syndrome du poulain blanc, souvent provoqué par le croisement de deux chevaux Overo ; sinon la plupart des poulains blancs sont des "sabino maximum", voire une robe pie "maximale".
white gene
wild" : allèles "wild" wild gene allele
zain (de l'espagnol zaino) : cheval dont la robe, d'une seule couleur, n'a aucun poil blanc. Souvent employé pour la robe noire, mais n'est pas exclusif au noir.
Par extension, s'applique aussi à d'autres espèces (chien, chat).

zébrures :
- les zébrures sur les membres sont une caractéristique de l'action du
gène dun (voir dun, isabelle sauvage, grulla, red dun) et elles font partie des marques primitives (cf). Elles sont plus ou moins marquées et peuvent se limiter à des taches mal systématisées, mais elles sont permanentes. Certaines robes dun ont des zébrures extrêmement marquées, d'autres (rares) n'en ont pas du tout : le mécanisme génétique en cause est encore inconnu.
 

- le "countershading" correspond à de fausses zébrures (raie de mulet ou zébrures sur les jambes) qui varient avec l'âge ou la saison et sont parfois présente chez le poulain  : un faux dun.


- zébrures des différentes espèces de zèbres 


- zébrures atténuées des zorses, zonkeys et autres croisements : cf Google Images

- zébrures de
la (rare) robe bringuée
(pour illustrations : Google Images est votre ami !!)


Note : en anglais, "stripe" correspond aussi à la liste en tête.
stripes :
leg stripes,
striping on the legs (also called leg barring, leg bars, tiger, or zebra stripes)
- leg barring are a characteristic feature of the dun coatcolor and belong to primitive markings. They can range from a very disintegrated slight mottling (which can often be missed), to more extensive stripes even on the hocks.A few obvious dun factor horses have no leg barring.
- the countershading is false stripes or false dun markings (dorsal stripe or leg baring) which vary according to the age or the season or the sun fading : a false dun.
- zebra stripes of zebras or of the (rare) brindle coat.
Z gene : gène Z, ou gène Silver Dapple (cf) Z gene : see Silver Dapple






2) LES TYPES DE ROBE

Attention, les données suivantes restent très générales et incomplètes.

Les robes des chevaux dépendent de gènes contenus dans le matériel génétique de chaque cheval, matériel génétique transmis par son père et sa mère. La majorité des robes de chevaux sont "classiques" et on a identifiés les gènes responsables. Mais les robes ne se limitent pas au "marron", "blanc", gris ou noir : c'est une multitude de gènes qui agissent ou interagissent entre eux pour donner toutes les nuances de couleur, les différents motifs, la couleur des crins, voire des types de robe plus rares ou difficilement classables. On  connait un certain nombre "d'effets spéciaux" pouvant intervenir sur une robe de base : l'effet pangaré (gène pangaré ou mealy),  l'effet sooty, les patrons de robes tachetées, l'effet du complexe léopard (robes tachetées), les gènes qui "diluent" les robes (gènes dun, crème, champagne, silver dapple, perle). Sans compter que ces différents types de robe peuvent se cumuler chez un même cheval.
En fait, relativement peu de gènes de robe sont connus et on fait des suppositions sur un certain nombre.

Si l'élevage des chevaux en fonction des robes est resté empirique jusqu'au 20e siècle, il s'appuie de plus en plus sur des données scientifiques, les recherches de laboratoire et les tests génétiques, surtout aux Etats Unis. En effet c'est par les éleveurs américains que la recherche scientifique en ce domaine a été le plus souvent impulsée.


On peut classer les robes de différentes manières.

La classification que je trouve personnellement la plus simple est :


les robes de base


Il y en a 3 : bai, noir, alezan ; (j'ai mis la rarissime robe blanche plus bas).
Chacune de ces robes présente des nuances.




les robes diluées


une robe de base qui a été éclaircie, par action de différents gènes de dilution. Les plus connus sont les gènes Dun, Crème, Silver Dapple, Champagne et Perle. Exemples :

                   . dilutions d'une robe baie : robes "dun", isabelle ou perlino, "silver dapple"
                   . dilution d'une robe noire : robe gris souris, smoky black ou smoky cream, "silver dapple"
                   . dilutions d'une robe alezane :  robes "red-dun", 
palomino ou cremello, Perle



les robes ayant des poils blancs :


. soit diffus
(la peau est pigmentée) : robe grise, rouanne, rabicano 
. soit en taches
(la peau est rose au niveau des taches) : robes pie tobiano, pie overo, pie tovero (phénotype tobiano + overo) ; pie sabino, splashed white/balzan, et les robes tachetées (robes type Appaloosa)
. soit les deux : rabicano

Ces robes peuvent se rajouter aux robes de bases et aux robes diluées.

. à part, si elle existe, la (rarissime) robe blanche .


La grande majorité des chevaux présente une des trois robes de base, la plus répandue étant la robe baie. La plupart des chevaux possèdent en effet des allèles récessifs (sans effets sur le phénotype) sur la plupart des chromosomes, en dehors des deux gènes de base Extension et Agouti.
Mais chez les autres chevaux, ces différents types de robe peuvent se mélanger...

les nuances de robe : action de "petits" gènes

exemples : robe pangaré, robe truitée, pommelée ; charbonnures ou robes foncées (gène Sooty/Smutty) ; robe mushroom ; crins lavés (classiquement attribués au gène Flaxen) ; effet Tostado ; birdcatcher's spots, reflets métalliques, lace markings, gulastra plume, chubari spots, balzanes herminées, etc

Mécanismes génétiques non connus, ou gènes suspectés non encore identifiés. Hypothèses pour certaines robes : par action de "gènes de renforcement de la teinte" (?) ou de gène "shades" ("nuances") qui éclairciraient ou assombriraient la robe de base ou la robe diluée, pour donner par exemple les différentes nuances d'alezan, etc.


On laisse à part :

les marques blanches :

. aux pieds : balzanes (attention, si elles sont grandes elles peuvent faire partie de la robe sabino)
. ou sur la tête : marques en tête (liste, pelote, étoile).
Elles dépendent de gènes spécifiques ou seraient plurigéniques. Peu de données sur ce sujet. Dans la grande majorité des cas elles sont totalement aléatoires chez chaque poulain. Certains chevaux semblent cependant transmettre "beaucoup de blanc" à leurs descendants (robe sabino en fait ? ).
Les taches blanches en éclair ("lightning marks") sur les jambes font partie de la robe Appaloosa blanket.
Les marques blanches, ici, ne comprennent pas les marques acquises (cicatricielles, etc) : pas génétiques.

les décolorations localisées

les ladres (naseaux, etc).








3) NOMENCLATURE DES ROBES - Ancienne classification "BANC, BIS, GAL"


On a longtemps utilisé en France une classification extrêmement simple et facile à retenir, la célèbre classification mnémotechnique"BANC, BIS, GAL" que tous les cavaliers français ont appris pour le passage des "Degrés" ou des Galops" !
a) BANC : les 4 robes simples : blanc, alezan, noir, café au lait
 b) les robes composées : BIS, GAL, RP
        BIS : robes composées à deux couleurs séparées : bai, isabelle, souris
        GAL : les robes composées à deux couleurs mélangées : gris, aubère, louvet
        R : la robe composée à trois couleurs mélangées : rouan
        P : les robes composées de deux couleurs  séparées : les robes pies.
Cette classification N'EST PLUS UTILISEE.

NOMMENCLATURE OFFICIELLE DES ROBES : En 1998 la Direction des Haras Nationaux a pris la décision de changer de classification officielle, car "Banc Bis Gal" ne prenait pas en compte toutes les robes, notamment les robes tachetées, ni les données récentes de la génétiques. LIEN:

http://www.haras-nationaux.fr/portail/uploads/tx_vm19docsbase/IDE_03_DEMARCHE_DE_LA_NOMMENCLATURE_ACTUELLE_DES_ROBES.pdf




5) LIENS

robes pies/pinto pattern :  scheckenflecken.de!  site de Katrin : informations sur les robes pie et tachetées
robes champagnes :  Association française du cheval de couleur champagne
les couleurs en général 
http://www.pourpre.com/chroma/dico.php?typ=index  : Site particulièrement intéressant sur les toutes les couleurs et les nuanciers.
Source
Traité sur la connaissance et la conservation du cheval; ou Cours d'hippiatrique à l'usage des écoles d'artillerie. Par A. Houdaille, Publié par Verronnais, 1836





       













Auteur, conception et réalisation du site : Pia
© 2003 Lexique du cheval. Pas d'utilisation professionnelle ni de reproduction sans autorisation de l'auteur ; merci !
Pages under copyrights. No professionnal use nor reproduction without autorization, thanks !